Connexion au forum

Connecter | Oublié ?

Mot de passe oublié

Récupérer

Inscription au forum

Confirmer

 

Camomille romaine

Forum jardinage > Plantes à massif > Camomille romaine

#36417 | Lundi 24 Octobre 2016 à 00:27:14

theunholy
Admin

theunholy

Camomille romaine

Reconnu en 1312, le métier d'herboriste fut en France un métier à part entière durant des siècles. Aux XVIIIe et XIXe siècles, à l'image des pharmaciens ou des médecins, les herboristes étaient soumis à une formation rigoureuse dispensée dans les facultés de médecine. Cette formation fut finalement encadrée par l'École nationale d'herboristerie créée en 1927.

Jusqu'à la Deuxième Guerre Mondiale, pharmacies et herboristeries cohabitent. Mais en 1941, profitant du contexte délétère dans lequel se trouve la France, les pharmaciens et l'industrie pharmaceutique obtiennent la mort des herboristes. Répondant aux pressions exercées par ces derniers, le Maréchal Pétain supprime le diplôme d'herboriste le 11 septembre 1941, donnant ainsi le monopole aux pharmaciens et aux médicaments de synthèse. Environ 4500 herboristes exercent alors en France, lesquels ne sont pas interdits d'exercer, mais après eux le déluge... chimique.

Aujourd'hui, le métier est perpétué par une poignée de courageux qui sont constamment sous la menace d'une condamnation pour "exercice illégal de la profession de pharmacien", 2 ans de prison et 30.000 euros d'amende (Article L4223-1 du code de la santé publique). Concrètement, ils peuvent vendre des plantes et des préparations à base de plantes, mais sans afficher ou mentionner leurs vertus médicinales... bon courage ! Leur vie a toutefois été simplifiée par le décret no 2008-841 du 22 août 2008 qui a "libéré" 148 plantes médicinales, parmi lesquelles les 3 Camomilles (Camomille romaine, Camomille allemande et Camomille vulgaire). Ces 148 plantes peuvent donc être vendues en tant que plantes médicinales sans obligation pour le vendeur d'être pharmacien. Il s'agit évidemment d'un décret sur-mesure pour la grande distribution, mais ne boudons pas l'effet d'aubaine qu'il représente pour les herboristes, même si le problème de leur formation n'est toujours pas résolu. En 2011, Jean-Luc Fichet, alors sénateur du Finistère, a tenté de le résoudre en faisant une proposition de loi qui rétablissait le diplôme d'herboriste. Il va de soi que tout a été fait pour que la loi ne passe pas et elle n'est pas passée. Apparemment, les pharmaciens n'ont pas perdu en influence depuis 1941.

Camomille romaine

Jardin Secrets: Les secrets du jardinage et forum jardinage.

La communauté
Articles récents
selon la couleur

Jardiner en juin Calendrier lunaire Calendrier du potager Encyclopédie des plantes Guide des champignons

Ce site utilise des "cookies" que vous pouvez désactiver savoir plus fermer