Boutique jardinage
Thermomètre de compost Stil

15.20€Afficher
BIOBIZZ - WORM HUMUS 40 L , engrais de ver

20.08€Afficher
DCM Activateur de Compost

12.95€Afficher

Tout savoir sur les Rosiers

Multiplication des végétaux

Connaître le sol de son jardin

Potager pour les nuls

Bien arroser son jardin

Purins de plantes

 

Faire son compost

Dossiers > Faire son compost

  1. Introduction
  2. Principe du compost
  3. Comment procéder ?
  4. Que peut-on composter ?
  5. Comment utiliser son compost ?

Faire son compost

Le compost est « l'or noir » de tous les jardiniers qui veulent pratiquer un jardinage biologique.
En plus d'être un excellent engrais vert pour les végétaux, il aide aussi à recycler certains déchets et se positionne ainsi comme une deuxième poubelle de la maison.

Fabriquer son compost n'est pas réservé qu'aux propriétaires de jardins. De nos jours, les professionnels proposent une large gamme de composteurs dont certains peuvent très bien être installés sur un balcon grâce à leur petit volume.
L'autre avantage de ces composteurs est qu'ils ne nécessitent pas (ou très peu) de manipulations du compost pour que ce dernier soit bien aéré.

Pour les propriétaires de jardins, vous aurez deux choix: installer un composteur ou créer votre tas de compost à même le sol. Ce tas peut être dissimulé derrière une haie de persistant.
Il est préférable de l'entourer d'une barrière de bois ou de ciment (le bois permettant une meilleure aération) tout en prévoyant une grande ouverture de face pour pouvoir le manipuler facilement.

Principe du compost

Dans la nature, les matières organiques se décomposent lentement et forment de l'humus.
Ici, en les regroupant en un tas à un seul endroit, on va pouvoir se servir de ce phénomène naturel dans tout le jardin pour le bien être de celui-ci.
Au coeur de votre tas de compost, la fermentation va faire grimper la température à 60°C maximum. Une fois que la température redescend, des micro-organismes vont réduire en poudre les déchets et former l'humus.

Comment procéder ?

Un mois après avoir commencé à créer votre tas de compost, retournez-le à l'aide d'une fourche bêche. Cela permettra de faire monter la température en son coeur et d'accélérer le processus de décomposition. Par la suite, ce brassage ne pourra être fait que deux ou trois fois par an.
Faites en sorte que votre tas de compost ait toujours une forme pyramidale en ramenant les bords en son centre.

Il arrive qu'une mauvaise odeur s'échappe du tas. C'est le résultat d'un excès d'humidité qui fait pourrir les matières. Pour atténuer ou faire disparaître cette odeur, ajoutez des matières sèches (cendres, tourbe...) et brassez plus fréquemment pour aérer le tas.
Par contre, si votre tas se couvre de moisissures blanches, c'est qu'il est trop sec. Il faudra alors l'arroser et le couvrir pour limiter l'évaporation de l'eau et ainsi, le réhydrater.

Votre compost est prêt à être utilisé lorsqu'il forme une sorte de terreau sombre, sans odeur et friable (l'humus).

Que peut-on composter ?

Bien que le compostage permette le recyclage de beaucoup de déchets organiques, on ne peut pas tout composter.

Parmi les déchets de la maison que l'on pourra ajouter au compost, on trouve:

  • Épluchures et restes de légumes et de fruits (les agrumes en petites quantités et coupés en petits morceaux)
  • Marc de café, thé avec sachet (mais sans l'agrafe)
  • Coquilles d'oeufs écrasées
  • Restes de repas (pâtes, pain, riz)
  • Serviettes en papier, essuie tout
  • Cendres de cheminée
  • Petits morceaux de carton non imprimé

Et en ce qui concerne les déchets du jardin, on pourra composter:

  • Tailles des arbres (petits rameaux souples)
  • Fleurs fanées et plantes mortes
  • Mauvaises herbes non montées en graines
  • Feuilles mortes
  • Tontes de gazon (en petite quantité car elles se décomposent mal)
  • Fanes de légumes
  • Vieux terreau

Enfin, les choses à proscrire:

  • Restes de viande et de poisson (attirent les nuisibles)
  • Coquillages
  • Produits laitiers
  • Graisses et huiles (elles stoppent la décomposition)
  • Tout déchet végétal traité chimiquement
  • Gros branchages
  • Végétaux malades
  • Mauvaises herbes montées en graines (elles se ressèmeront dans le compost)
  • Excréments d'animaux domestiques, litières sales
  • Gravats, sable, cailloux...
  • Mégots de cigarettes

Comment utiliser son compost ?

Le compost améliore la qualité du sol et fournit aux végétaux des nutriments. Mais attention, il ne doit pas être utilisé pur car il risque de brûler les racines.
Épandez votre compost par griffage en automne pour améliorer la terre.
Vous pouvez également en répandre entre les rangs de vos légumes en été, également par griffage.
Avant de planter des arbres ou des arbustes (Rosiers compris), mélangez du compost avec de la terre dans le trou de plantation.
Enfin, pour vos jardinières, potées et plantes d'intérieurs, mélangez le à de la terre (1/3 de compost pour 2/3 de terre), vos plantes n'en seront que plus belle et vous n'aurez pas à ajouter d'engrais par la suite (sauf cas particulier).



Le secret d'un bon compost est avant tout la patience, il a besoin de temps pour se former. Comptez environ un an entre le début du compostage et l'utilisation du compost.

Air Pot - Couvercle pour composteur Compost-Air 300L39.90€Afficher

Composteur modèle 400 litres69.00€Afficher

Composteur Eco-King 400 L Vert74.00€Afficher

Air Pot - Composteur Compost-Air 300L79.90€Afficher

Composteur Eco-King 600 L Vert81.00€Afficher

Thermo composteur 280 L82.00€Afficher

Composteur 450 l Eda84.10€Afficher

Composteur thermoking 400 litres vert89.00€Afficher

Composteur Thermo-King 400 L Vert99.00€Afficher

Composteur Thermo-King 600 L Vert114.00€Afficher

Composteur Thermo-King 900 L Vert146.00€Afficher

compost, compostage, jardinage biologique, engrais vert, principes du compost, comment faire son compost, que composter, utiliser son compost.

Connaître le sol de son jardin

Pour un jardinier, qu'il soit débutant ou non, connaître le type de sol de son jardin est quasiment indispensable avant d'envisager d'y pratiquer du jardinage. - En effet, ce critère...

Connaître le sol de son jardin

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

La communauté
Articles récents
selon la couleur

Bonnes affaires Jardiner en août Calendrier du potager Encyclopédie des plantes Guide des champignons

Ce site utilise des "cookies" que vous pouvez désactiver savoir plus fermer

Bottin

On a essayé pour vous
  • Amaryllis Waxz - Bakker
  • Pulvérisateur HOZELOCK 1,5L - Bakker
  • Arrache pissenlit Garant - Mon Magasin Général
Forum jardinage
  • Potager
  • Plantes à massif
  • Arboriculture
  • Rosiers
  • Plantes carnivores
  • Bonsaïs
  • Plantes vertes et fleuries
  • Cactées et plantes grasses
  • Quelle est cette plante ?
  • Idées pour mon jardin
  • Café et présentations
Potager
  • Crambé maritime
  • Cresson alénois
  • Cerfeuil tubéreux
Plantes à massif
  • Alstroemère hybride
  • Euphorbe de Griffith
  • Fleur des elfes
Arbres, arbres fruitiers et arbustes
  • Azérolier
  • Cyprès blanc de l'Arizona
  • Ciste de Montpellier
Rosiers
  • Rosier 'Marie Pavie'
  • Rosier 'Rush'
  • Rosier 'Pierre Perret'
Plantes carnivores
  • Droséra venusta
  • Droséra spatulata
  • Droséra scorpioides
Bonsaïs
  • Carmona
  • Troène de Chine
  • Arbre aux quarante écus
Plantes vertes et fleuries
  • Anigozanthos humilis
  • Ananas nain
  • Alternanthera dentata
Cactées et plantes grasses
  • Isolatocereus dumortieri
  • Orostachys japonica
  • Graptopetalum amethystinum