jardin-secrets.com

Aconit tue-loup (Aconitum vulparia)

Plantes à massif > Aconit tue-loup

Aconit tue-loup© joan simon
En résumé
  • Port: touffu, érigé
  • Hauteur: grande (100 cm)
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: été
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: très rustique (-30°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: oui

Genre: Aconitum
Espèce: vulparia (synonyme lycoctonum subsp. vulparia)
Famille: Renonculacées
Origine: Europe

L'Aconit tue-loup est une plante vivace au port touffu et érigé et au feuillage caduc. D'une croissance moyenne, elle mesure jusqu'à 1 m de haut, voire plus.

Le saviez-vous ?

L'Aconit tue-loup doit son nom latin, Aconitum, au grec « akonitos » qui désigne une plante vénéneuse.
Le genre compte une centaine d'espèces de plantes vivaces.
Comme toutes les autres espèces du genre, c'est une plante très toxique dans son ensemble, autant par ingestion qu'au toucher. Autrefois, elle était utilisée pour empoisonner les loups et les renards, d'où son nom vernaculaire.
En cas de manipulation, il est vivement conseillé de mettre des gants ou, au moins, de bien vous laver les mains après.
C' est une plante idéale en massif et en sous-bois. C'est également une excellente fleur coupée.

Culture et entretien de l'Aconit tue-loup

La plantation s'effectue au printemps ou en automne.
Le sol de votre jardin doit être riche, frais et acide, neutre ou calcaire.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. L'Aconit tue-loup est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -30°C.
En été, arrosez-la régulièrement. Paillez le pied pour préserver la fraîcheur et l'humidité du sol. Rabattez la touffe après la floraison.

Multiplication de l'Aconit tue-loup

Floraison de l'Aconit tue-loup

La floraison apparaît en été. Elle se compose de fleurs tubulaires jaunes, mellifères, réunies en épis longs et étroits au sommet des tiges.

© isidre blanc

© pethan

Autres espèces d'Aconitum présentes sur le site:

Aconit tue-loup (Aconitum vulparia)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 05-02-2018

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer