Aralie du Japon (Fatsia japonica)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Aralie du Japon

Aralie du Japon© drow male
En résumé
  • Port: touffu, élancé
  • Hauteur: moyenne (2 à 4 m)
  • Feuillage: persistant
  • Exposition: mi-ombragée
  • Floraison: automne
  • Couleur: blanc
  • Rusticité: moyennement rustique (-10°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Arbre fruitier: non

Genre: Fatsia
Espèce: japonica
Famille: Araliacées
Origine: Asie

L'Aralie du Japon est un arbuste au port touffu et érigé et au feuillage persistant. D'une croissance moyenne, elle mesure 2 à 4 mètres de haut pour un étalement égal, sous climat adéquat (dépasse rarement 1,20 mètre sous notre climat).

Le saviez-vous ?

Le genre ne compte que deux ou trois espèces d'arbustes.
L'Aralie du Japon ne doit pas être confondue avec l'Aralia (nom de genre latin). Ce sont en fait deux arbustes bien distincts aux feuilles différentes (feuilles à plusieurs folioles pour le « vrai » Aralia).
Il peut être cultivé en intérieur ou en extérieur, dans les jardins ombragés.

Culture et entretien de l'Aralie du Japon

La plantation s'effectue au printemps, en dehors des périodes de gel.
Le sol de votre jardin doit être riche, frais et drainé.
L'exposition doit être mi-ombragée, à l'abri des vents et des gelées tardives.
Il y a peu d'entretien à prévoir. L'Aralie du Japon est moyennement rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -10°C.
Arrosez-la régulièrement en période de sécheresse. Si l'atmosphère est sèche, brumisez le feuillage pour éviter les attaques des araignées rouges auxquelles elle est sujette.

Multiplication de l'Aralie du Japon

Floraison de l'Aralie du Japon

La floraison apparaît en automne. Elle se compose de minuscules fleurs blanches nectarifères réunies en ombelles.
Les fruits sont des petites baies noires.

© rexness

source

Autre espèce de Fatsia présente sur le site:

Photos de l'Aralie du Japon (Fatsia japonica)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 03-11-2016

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer