jardin-secrets.com

Micocoulier de Provence / Micocoule (Celtis australis)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Micocoulier de Provence

En résumé
  • Port: étalé
  • Hauteur: grande (15 à 20 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: moyennement rustique (-10°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Arbre fruitier: oui

Genre: Celtis
Espèce: australis
Famille: Ulmacées
Origine: Europe du sud, Afrique du nord, Asie mineure

Le Micocoulier de Provence est un arbre au port étalé et arrondi et au feuillage caduc. D'une croissance rapide, il mesure 15 à 20 m de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte 70 espèces d'arbres.
Le Micocoulier de Provence est fréquemment utilisé comme arbre d'alignement dans le Midi de la France. Son bois léger est utilisé pour la fabrication de pièces de lutherie, plaques de gravure, petites objets, fourches pour le foin et traverses de chemin de fer.
Ses fruits sont comestibles. On les utilise pour confectionner des desserts.
Sous climat frais, il forme un petit arbuste.

Culture et entretien du Micocoulier de Provence

La plantation s'effectue en automne.
Le sol de votre jardin doit être profond et drainé. Le Micocoulier de Provence a une préférence pour les sols à tendance calcaire.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée sous climat chaud.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. Le Micocoulier de Provence est moyennement rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -10°C. Il supporte mal les périodes de gel prolongées et souffre des années de sécheresse successives.
Vous pouvez éventuellement effectuer une taille de mise en forme en hiver.

Multiplication du Micocoulier de Provence

Floraison du Micocoulier de Provence

La floraison apparaît au printemps. Elle se compose de petites fleurs jaunes insignifiantes.
Les fruits sont des petites drupes charnues comestibles, devenant violettes à maturité (en automne). Ils sont appréciés de la faune.

Autres espèces de Celtis présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Aujourd'hui, parlons d'un fruit largement méconnu, la micocoule, fruit des Micocouliers.

On en fait notamment deux choses, de la confiture et de la liqueur. Cette dernière se nomme "Fiole de sauve-chrétien" ("flasco de sauvo-chrestian" en provençal) ou "liqueur des fenêtres". L'origine du premier nom est sans doute liée à une ancienne tradition provençale qui consistait à en prendre un verre avant de se rendre à la messe de minuit. Son autre nom est lié à sa préparation...

Une fois les micocoules mises à macérer dans l'alcool, avec ou sans sucre selon les goûts, il faut suspendre la bouteille, traditionnellement la fiole, à la fenêtre la plus ensoleillée pendant 40 jours. Pas plus, pas moins ! Conserver ensuite à l'abri de la lumière avec les autres alcools.

Photos du Micocoulier de Provence (Celtis australis)

Source des images: Wikimédia

Produit correspondant

Par , publié sur jardin-secrets.com le 08-08-2017

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)

Ce site utilise des cookies