Rosier 'René Goscinny' (Rosa 'René Goscinny')

Rosiers > Rosier 'René Goscinny'

Rosier 'René Goscinny'
En résumé
  • Port: buissonnant
  • Hauteur: moyenne (0,80 m)
  • Remontant: oui
  • Fleurs: doubles
  • Feuillage: caduc
  • Rusticité: très rustique (-20°C)
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: été / automne
  • Couleur: orange, rose
  • Parfum: oui

Genre: Rosa
Cultivars: 'René Goscinny'
Famille: Rosacées
Classification: Rosier moderne

Le Rosier 'René Goscinny' est un arbuste buissonnant au feuillage caduc. Il mesure 80 cm de haut pour 50 cm de large.

Remontant, il offre des grandes fleurs doubles au parfum fruité. La floraison apparaît à partir du mois de juin et remonte jusqu'en octobre.

Très rustique, le Rosier 'René Goscinny' tolère des températures hivernales de l'ordre de -20°C.

Il préfère un sol normal et une exposition ensoleillée.

C'est un rosier très vigoureux.

Culture, entretien et taille des Rosiers

Afin que la culture et l'entretien des rosiers n'aient plus aucun secret pour vous, Rosier 'René Goscinny' inclus, nous avons également mis en ligne un grand dossier: Tout savoir sur les Rosiers.

Dans ce dossier sur le jardinage, vous trouverez une série d'articles qui vous expliqueront dans le détail comment cultiver, entretenir, identifier, choisir et soigner les rosiers:

Par-delà le jardinage

Fin 1948, René Goscinny (1926-1977) vit à New-York, ou plutôt, galère à New-York. Voilà un an et demi qu'il est sans emploi et qu'il vit au crochet de sa mère. Passionné de dessin, il n'entend pas vivre d'autre chose, seulement personne ne lui donne sa chance. C'est alors qu'un ami, français lui aussi, le pistonne dans une agence de pub. C'est pas le Pérou, mais c'est déjà ça. Jusque là très déprimé, il reprend du poil de la bête et commence même à travailler sur un livre pour enfants. Il trouve un éditeur en 1949 et son livre ne se vend pas trop mal, deux autres suivront.

Ayant désormais un peu d'argent, il se paye des vacances à Paris. À bord du bateau qui le ramène aux États-Unis, il fait la connaissance de Joseph Gillain (1914-1980), dessinateur belge avec lequel il se lie d'amitié. Gillain se rend vite compte que Goscinny est un dessinateur quelconque, en revanche, il a une très belle plume et un humour décapant. Gillain fait jouer ses relations pour lui mettre le pied à l'étrier.

De fil en aiguille, Goscinny se retrouve à Paris. Il travaille pour la World Press, maison d'édition de bande dessinée, en binôme avec un certain Albert Uderzo. Les deux hommes deviennent vite inséparables et travaillent aussi ensemble dans leur temps libre, jusqu'à créer Astérix en 1959.

Par , publié sur jardin-secrets.com le 09-04-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).