Jardin Secrets
Index A-Z

Construire un mur de clôture en parpaing

Jardin Secrets > Fiches pratiques > Construire un mur de clôture

Construire un mur de clôture

Vous aimez votre jardin mais une chose manque cruellement à votre bonheur lorsque vous y passez du temps, un peu d'intimité ! Les voisins voient tout, rien ne leur échappe. La haie est une option mais elle a l'inconvénient de ne pas être totalement étanche, de plus, il faudra ensuite l'entretenir, comme si vous n'en faisiez déjà pas assez... Un mur de clôture vous tente donc de plus en plus, et comme un sou est un sou, vous essayer à la maçonnerie résidentielle également.

Afin de vous aider à choisir, abordons dans les grandes lignes la construction d'un mur avec quelques exemples en vidéo. Vous aurez ainsi une idée de ce qui vous attend si vous le faites vous-même.

Avant de construire le mur de clôture

Commençons par une bonne nouvelle, la construction d'un mur ne requiert aucune démarche administrative. Aucun permis à demander, aucune déclaration à remplir. Ceci à une condition, que sa hauteur soit inférieure à 2 m, ce qui est amplement suffisant pour un mur de clôture. Par sécurité, il est tout de même impératif de contacter le service d'urbanisme de sa mairie pour leur demander s'il existe des règles au niveau local.

Un mur de clôture se trouvant en limite de propriété, il faudra prendre toutes les précautions pour qu'aucune partie du résultat final ne déborde. Si ce point peut sembler évident, on ne compte pourtant plus les conflits de voisinage dont il est responsable, souvent pour quelques centimètres seulement de débordement imputables à des travaux insuffisamment préparés. Prenez donc le temps de bien concevoir le chantier, tout doit être vérifié puis contre-vérifié avant d'utiliser le moindre outil. Idéalement, bien que rien ne vous y oblige, informez aussi vos voisins de la pose du mur et montrez-leur que tout sera en règle ; ainsi rassurés sur le respect de leur propriété et appréciant que vous ayez eu la courtoisie de ne pas les mettre devant le fait accompli, ils pourraient être moins enclins à chercher la petite bête.

Notions de maçonnerie résidentielle

Qui dit mur dit fondation

Il va donc falloir creuser, intégrer une armature et couler du béton par-dessus. On obtient ainsi du béton armé. Pour un mur de clôture mesurant jusqu'à 1m70 de hauteur, une armature "semelle filante" composée de trois barres est généralement l'option retenue. Si vous prévoyez de construire plus haut, optez alors pour une armature "15-35" composée de six barres.

Quelle que soit l'armature, elle ne devra surtout pas être posée à même la terre car le béton ne pourra ensuite pas l'englober totalement, ce qui amoindrira la résistance du béton et conduira l'acier exposé à s'oxyder, fragilisant encore davantage la structure ; il existe deux manières de procéder, soit disposer des cales, soit couler un "béton de propreté", autrement dit une première couche d'un béton spécifique de 5 cm environ.

Afin d'estimer le volume nécessaire de béton, le calcul est simple: longueur x largeur x profondeur, le tout en mètres. Si votre fondation fait 15 m de long, 60 cm de large et 40 cm de profondeur, le calcul est donc le suivant: 15 x 0.6 x 0.40 = 3.6 m³ de béton.

Finalement, vous n'avez pas besoin de calculer précisément la profondeur de la fondation. Tout n'est pas que calcul non plus en maçonnerie résidentielle... Prévoyez 40 cm environ.

Qui dit mur dit aussi parpaings

Creux, semi-pleins ou pleins, ils se présentent sous différentes tailles et classes de résistance (B40, B60, B80, B120 et B160). Si des parpaings creux B40 sont amplement suffisants pour un mur de clôture, la première rangée devra être composée de parpaings plus résistants puisque la charge reposera sur elle, optez donc au moins pour des semi-pleins. La largeur de la fondation sera par ailleurs déterminée par la taille des parpaings: largeur du parpaing + 30 cm. Si vous optez pour des parpaings de 20 cm de large, la fondation devra donc avoir une largeur de 50 cm.

Qui dit parpaings dit mortier

Chaque parpaing devra être entouré d'une couche de mortier d'environ 1 cm. Pour avoir une idée de la quantité à prévoir, 1 m³ de mortier permet normalement d'assembler environ 500 parpaings de taille standard (20 x 20 x 50).

Creuser la fondation

Maintenant que tout a été mesuré et calculé, attaquons les choses sérieuses.

La première étape est de délimiter très précisément l'emplacement du mur à l'aide de piquets et d'un cordeau. C'est l'étape où il ne faut surtout pas se tromper. Bâchez ensuite tout autour de l'emplacement, la terre sera ainsi plus facile à récupérer.

Ceci fait, il est temps de creuser. Une pelle et une pioche devraient amplement suffire à creuser la fondation, ce sera par ailleurs l'occasion de faire un peu de sport...

Une fois le trou terminé, procédez à son nivellement. Le nivellement terminé, disposez vos cales au fond du trou, posez par-dessus l'armature et coulez le béton. Armez-vous ensuite de votre taloche et aplanissez l'ensemble.

La fondation est désormais en place, il vous tarde de passer à la suite. Il va malheureusement falloir être patient car le béton aura besoin d'au moins une semaine pour prendre complètement. En attendant, bâchez-le pour le protéger.

Construction du mur de clôture

La première étape est de poser à nouveau des piquets reliés par un cordeau, cette fois afin de délimiter la hauteur du mur. Assurez-vous que tout est parfaitement droit.

Après avoir bien nettoyé la surface de la fondation, vous pouvez ensuite poser votre première rangée en commençant par l'une ou l'autre des extrémités, de préférence sur une couche de mortier hydrofuge, un mortier ordinaire suffira pour le reste du mur.

À chaque nouvelle rangée, assurez-vous de commencer par une extrémité et de décaler de moitié les parpaings afin que l'ensemble soit en quinconce, ce qui impliquera inévitablement de la découpe de parpaing. Profitez-en aussi pour vérifier que le mur est toujours à niveau. Idéalement, mettez le chantier en pause jusqu'au lendemain toutes les quatre rangées afin que le mortier puisse prendre.

Une fois tout le mur monté, il ne reste qu'à appliquer un enduit pour obtenir un beau rendu. Attendez quelques jours pour le faire.

Boutique en ligne

Mortier de maçonnerie ultra-rapide, 5kg, WEBER MORTIER CHRONO, WEBER
KAYGO 6 paires de gants de travail enduits de nitrile, KG12N, bonne prise en main, pour usage général, jardinage, maçonnerie, entrepôt, automobile, assemblage (Noir, S, taille 7)
Lanterne Solaire Exterieur Jardin, XVZ 6 Pièces Bocal étanche Lampes Solaires en Verre | Décoration de Jardin pour Extérieur pour Mariage, Fête, Mur, Table, Balcon, Terrasse(Blanc Chaud)

Publié par sur Jardin Secrets le 10-02-2023

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)