Jardin Secrets
MenuCommenterRemonter

Comment réduire ses dépenses en eau quand on entretient son jardin

Jardin Secrets > Fiches pratiques > Réduire ses dépenses en eau

Réduire ses dépenses en eau

L'entretien d'un jardin nécessite une quantité considérable d'eau afin de maintenir la croissance et la vitalité des plantes.

Cependant, l'eau est une ressource précieuse et limitée, et les coûts associés à son utilisation peuvent rapidement s'accumuler. Heureusement, il existe plusieurs techniques pour réduire les dépenses en eau, tout en maintenant un jardin sain et prospère.

Choisir les bonnes plantes pour un jardin peu gourmand en eau

plantes-succulentes

Choisir les bons végétaux est important pour faire baisser la consommation d'eau du jardin. Il faut en effet veiller à économiser cette ressource précieuse, tout en créant un environnement esthétique et durable.

Pour un jardin peu gourmand en eau, il existe plusieurs variétés de plantes résistantes à la sécheresse.

Les plantes succulentes telles que les cactus et les agaves sont par exemple d'excellents choix, puisqu'elles ont la capacité de stocker de l'eau dans leurs feuilles charnues.

Les fleurs méditerranéennes comme la lavande et le romarin sont également des options intéressantes car elles nécessitent peu d'arrosage, et sont adaptées aux climats chauds et secs.

Vous pouvez également choisir les plantes indigènes qui ont déjà développé une adaptation aux conditions locales.

Les prairies de graminées indigènes ont des racines profondes leur permettant d'absorber efficacement l'eau et de résister à la sécheresse.

Les pousses à feuillage argenté ou grisâtre telles que la sauge sont également peu gourmandes en eau: ces plantes peuvent limiter l'évaporation en reflétant une partie des rayons solaires.

Enfin, les prairies adaptées aux zones humides peuvent être utilisées dans les zones où l'eau est abondante, comme les fougères et les hostas.

Aménager un jardin à faible consommation d'eau: stratégies de gestion de l'eau pour réduire les coûts

goutte-a-goutte

Aménager un jardin à faible consommation d'eau est non seulement bénéfique pour l'environnement, mais peut également aider en économies d'énergie et sur les factures d'eau.

Des stratégies de gestion de l'eau peuvent être mises en place pour réduire la consommation d'eau, comme l'installation de systèmes d'irrigation efficaces ou la collecte et la réutilisation des eaux de pluie.

L'utilisation d'un système d'irrigation efficace est un élément clé pour aménager une plantation à faible consommation d'eau.

Les arroseurs à faible débit ou les systèmes d'arrosage goutte à goutte peuvent aider à diriger l'eau là où elle est nécessaire, sans gaspillage excessif.

En outre, la collecte et la réutilisation des eaux de pluie est une option économique pour arroser les plantes, car l'eau de pluie est gratuite et peut être stockée dans des réservoirs pour une utilisation ultérieure.

Il est également possible de concevoir une pépinière favorisant la rétention d'eau, en créant des zones de rétention permettant à l'eau de pénétrer lentement dans le sol.

La collecte et la réutilisation des eaux de pluie: une méthode écologique pour arroser votre jardin

recuperateur-d-eau-de-pluie

La collecte et la réutilisation des eaux de pluie est une méthode consistant à collecter l'eau de pluie à partir de votre toit (ou de tout autre surface imperméable) et à la stocker dans un réservoir pour une utilisation ultérieure.

Cette eau peut ensuite être utilisée pour irriguer les plantes, laver votre voiture, ou même pour les toilettes.

Il existe différentes options pour collecter et emmagasiner l'eau de pluie: les barils de pluie sont une solution simple et peu coûteuse, ils peuvent être facilement installés sous les gouttières de votre maison.

Les citernes sont une autre option pour engranger une grande quantité d'eau de pluie, et peuvent être enterrées pour économiser de l'espace.

Les systèmes de récupération d'eau de pluie plus complexes tels que les systèmes de récupération d'eau de pluie à grande échelle peuvent également être installés pour une utilisation commerciale ou industrielle.

La réutilisation de l'eau de pluie a de nombreux avantages environnementaux et économiques. Elle permet entre autre de minimiser la capacité d'eau potable utilisée pour asperger les plantes, ce qui contribue à la préservation des ressources naturelles.

Le paillage: une technique simple pour réduire l'évaporation de l'eau dans le sol et économiser sur les coûts d'arrosage

paillage

Le paillage est une technique économique pour les jardiniers cherchant à réduire l'évaporation de l'eau dans le sol, et à économiser sur les coûts d'arrosage.

Elle consiste à couvrir le sol avec des matériaux organiques afin de maintenir une humidité constante, et éviter la croissance des mauvaises herbes.

On utilise généralement des feuilles, de la paille, du foin, de la sciure de bois ou de l'écorce. Cette méthode permet également de réduire les coûts d'eau et d'énergie en évitant les arrosages excessifs.

Le choix des matériaux de paillage dépend du type de plante et de sol: pour les plantes acidophiles, il est recommandé d'utiliser de la tourbe ou des aiguilles de pin ; pour les sols argileux, il est préférable d'utiliser des matériaux qui se décomposent rapidement tels que la paille ou les feuilles.

Les matériaux qui se décomposent plus lentement comme l'écorce ou l'herbe sont préférables pour les sols sablonneux.

Boutique en ligne

Publié par Claire Geslot sur Jardin Secrets le 16-05-2023

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)