Jardin Secrets
Index A-Z

Agaric jaunissant (Agaricus xanthoderma)

Jardin Secrets > Guide des champignons > Agaric jaunissant

Agaricus xanthoderma

Agaric jaunissant, Psalliote jaunissante.

Genre: Agaricus
Famille: Agaricacées

Description de l'Agaric jaunissant

Chapeau: 5 à 10 cm de diamètre, blanc puis blanchâtre sale virant fugacement au jaune intense au frottement.
Pied: Blanc, Crème, Jaune, 8-10 (15) x 1-2 (2,5) cm, cylindrique, bulbeux vers la base, parfois aussi bulbeux marginé, d'abord plein, creux avec l'âge ; surface blanche en-dessous de l'anneau et finement ornée de fibrilles longitudinales, au-dessus blanchâtre à rose carné.

Saison et habitat de l'Agaric jaunissant

L'Agaric jaunissant pousse à partir du mois de mai jusqu'à la fin de l'automne.
Prairies amendées, jardins et gazons, taillis clairs et lisières des bois et toutes zones herbeuses rudéralisées en général mais aussi (quoique plus rarement) sur les chemins et sentiers dans les bois clairs de feuillus (chênes, mûriers, peupliers etc.).

Autres espèces d'Agaricus

À découvrir dans notre guide des champignons:

Agaric jaunissant: comestible ou toxique ?

Pour tout savoir sur la comestibilité / toxicité du champignon, en plus d'obtenir des informations complémentaires: Agaric jaunissant (Agaricus xanthoderma) sur MycoDB.

Boutique en ligne

Kit champignon brun de Paris, Agaricus bisporus AvellaneusKit champignon brun de Paris, Agaricus bisporus Avellaneus
Champignon coloré de brun, apprécié dans la grande cuisine et toujours bienvenu pour accompagner vos bons petits plats. Kit complet...
Kit champignon Blanc de Paris, Agaricus bisporus AlbidusKit champignon Blanc de Paris, Agaricus bisporus Albidus
Le véritable champignon de Paris, toujours bienvenu pour accompagner vos bons petits plats. Kit complet facile à mettre en oeuvre...
Champignon décoratif en verre soufflé - petit cèpeChampignon décoratif en verre soufflé - petit cèpe
Champignon décoratif artisanal Envie de créer une ambiance naturelle dans votre décoration ? Laissez-vous séduire par ce cèpe décoratif...

Galerie

Publié par sur Jardin Secrets le 15-10-2015

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)


J'en ai cueilli à coté de chez moi sur une pelouse, mon voisin m'a affirmé que je pouvais en manger, que c'était des Rosé-des-prés. Crus, quand je les coupais, j'enlevais des parties jaunes, puis à la cuisson, l'eau qui en sort est jaune, malgré cela j'en ai quand même mangé (une dizaine et plus) car ils n'avaient pas un goût si mauvais, mais j'ai regardé sur internet au cas où, car ils me paraissaient suspects tout de même. Et justement plusieurs sites disaient de ne pas confondre la Rosé-des-prés avec l'Agaric jaunissant qui lui est toxique. En sachant que pendant ce temps je sentais mon estomac se "manifester", ça ne me faisait pas mal mais je ressentais que c'était une question de temps avant que tout ressorte par là où c'est rentré, et ce qui devait arriver arriva: j'ai vomi environ 25min après en avoir mangé.
Pepe74 | 12-10-2022 à 20:36:37 |