Rempotage des plantes d'intérieur

Fiches pratiques > Rempotage des plantes d'intérieur

Rempotage des plantes d'intérieursource

Le rempotage consiste à changer de pot (pour un diamètre supérieur) une plante et à ajouter du terreau « neuf ».

Cette opération est nécessaire pour deux raisons:

  • Le terreau contient les éléments nutritifs qui permettent à la plante de se nourrir. Or, dans un pot, il est présent en plus petite quantité que si la plante était en pleine terre. Les éléments nutritifs puisés par la plante et « lessivés » par les arrosages finissent par disparaître (malgré l'apport d'engrais).
  • La plante, en grandissant, développe aussi ses racines. Ces dernières finissent par se retrouver à l'étroit au fond du pot.

Pour savoir quand il devient nécessaire de rempoter, il vous suffit de saisir votre plante par la base de sa tige et en la retournant, de retirer le pot. Si vous voyez un grand nombre de racines sans terre, c'est le bon moment pour rempoter. (1)

Certaines plantes auront besoin d'un rempotage moins fréquent que d'autres, tout dépend de leur vitesse de croissance et de leurs besoins.

Quelques conseils pour un rempotage optimal

  • Choisissez un pot en terre cuite plutôt qu'en plastique. Ces pots gardent mieux la fraîcheur et assèchent moins le terreau.
  • Toujours prendre un pot légèrement supérieur à l'ancien (2 à 4 cm maximum).
  • Choisir un terreau adapté à sa plante: terreau pour plantes vertes pour une plante verte, terreau pour cactées pour les cactus etc.
    Les différents terreaux sont enrichis de manière spécifique pour répondre aux besoins des différentes variétés de plantes. N'utilisez donc pas la terre de votre jardin pour le rempotage car elle n'est pas adaptée.
  • De préférence, rempotez vos plantes au printemps ou en été, hors de leur période hivernale car elles ont besoin de se ressourcer lors de cette période.
  • Avant de rempoter votre plante, veillez à disposer sur le trou, au fond du pot, un tesson de poterie ou des billes d'argiles pour éviter que les racines ne bouchent le trou et que l'eau ne stagne pas au fond du pot.
  • Mettez quelques centimètres de terreau au fond du pot puis posez la motte de votre plante dessus.(2)

Remplissez le pourtour de la motte avec du terreau et arrosez copieusement pour tasser le terreau. Rajoutez du terreau en surface si ce dernier s'est trop tassé.

Pour les plantes trop volumineuses où le rempotage s'avère difficile voire impossible, vous pouvez les « surfacer ».
Cette technique consiste à enlever un peu de terreau en surface sur quelques centimètre pour en rajouter du neuf.
Ces gros volumes, dont le terreau ne peut être remplacé que partiellement, ont tout de même besoin d'apports nutritifs. Pensez donc à leur rajouter un engrais à libération lente afin que la plante se nourrisse correctement malgré un terreau « pauvre ».

© keith williamson
(1)

© sb johnny
(2)

Par , publié sur jardin-secrets.com le 26-04-2013

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer