Jardin Secrets

Balisier bihai (Heliconia bihai)

En résumé
  • Port: touffu, érigé
  • Hauteur: grande (150 à 400 cm)
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps / été / automne / hiver
  • Couleur: vert, jaune, rouge, orange
  • Rusticité: non rustique
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: oui

Genre: Heliconia
Espèce: bihai
Famille: Héliconiacées
Origine: Amérique centrale, Amérique du sud

Le Balisier bihai est une plante vivace à souche rhizomateuse, au port touffu et érigé et au feuillage persistant. D'une croissance rapide, il mesure 1,50 à 4 m de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte plus de 200 espèces de plantes vivaces.
Le Balisier bihai fut nommé, en latin, Heliconia, en référence au mont grec Hélicon, un lieu sacré où se réunissait les muses.
C'est une plante qui a besoin d'une chaleur humide pour croître. Son feuillage est utilisé localement pour emballer des vivres ou pour cuire des aliments.
Ses fleurs font d'excellentes fleurs coupées. Elles se conservent deux à trois semaines.

Culture et entretien du Balisier bihai

La plantation s'effectue au printemps, en dehors des périodes de gel.
Le sol de votre jardin doit être riche et humide.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. Le Balisier bihai n'est pas rustique et ne tolère pas les températures inférieures à 15°C.
Supprimez les hampes florales fanées ainsi que le feuillage abîmé.

Multiplication du Balisier bihai

Floraison du Balisier bihai

La floraison apparaît tout au long de l'année, en fonction du climat. Elle se compose de petites fleurs tubulaires vertes ou jaunes, entourées de bractées rouges, vertes, jaunes ou oranges. Le tout forme une inflorescence en épis.

balisier-bihai-1© louise wolff

balisier-bihai-2© forest & kim starr

Produit correspondant

Photos du Balisier bihai (Heliconia bihai)

Source des images: Wikimédia

Jardin Secrets 08-06-2020

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes