jardin-secrets.com

Seringat 'Virginal' (Philadelphus x virginalis)

© emoke denes
En résumé
  • Port: buissonnant, élancé
  • Hauteur: moyenne (3 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps / été
  • Couleur: blanc
  • Rusticité: très rustique (-35°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: non

Genre: Philadelphus
Espèce: x virginalis
Famille: Hydrangéacées
Origine: Croisement horticole

Le Seringat 'Virginal' est un arbuste au port buissonnant et érigé et au feuillage caduc. D'une croissance rapide, il mesure jusqu'à 3 m en tous sens.

Le saviez-vous ?

Le genre compte 60 espèces d'arbustes.
Le Seringat 'Virginal' est issus du croisement entre le Philadelphus x lemoinei et le Philadelphus x nivalis.
C'est un arbuste vigoureux, idéal en sujet isolé, massif arbustif ou en haie fleurie. Placez-le près des ouvertures ou des lieux de passage pour profiter pleinement de son parfum.
Ses branches fleuries peuvent être utilisées en bouquet.

Culture et entretien du Seringat 'Virginal'

La plantation s'effectue en automne ou en hiver.
Le Seringat 'Virginal' tolère tous les types de sol, y compris les sols calcaires. Il a toutefois une préférence pour les sols frais et bien drainés.
Son emplacement dans votre jardin doit être ensoleillé ou mi-ombragé.
Il y a peu d'entretien à prévoir. le Seringat 'Virginal' est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -35°C.
Arrosez-le régulièrement durant le premier été qui suit la plantation. La taille de mise en forme s'effectue tous les deux ou trois ans, après la floraison. Réduisez de 1/3 les rameaux ayant fleuri. Entre-temps, supprimez chaque année le bois mort.

Multiplication du Seringat 'Virginal'

Floraison du Seringat 'Virginal'

La floraison apparaît du printemps à l'été, selon le climat. Elle se compose de grandes fleurs blanches semi-doubles, réunies en grappes.

© david j. stang

© kurt stuber

Autres espèces de Philadelphus présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

En 1835, l'horticulteur Henri-Antoine Jacques (1782-1866) hybride les Philadelphus coronarius et pubescens, créant ainsi le premier Seringat hybride, le Seringat 'Nivalis'.

En 1884, l'horticulteur Victor Lemoine (1823-1911) crée le Seringat 'Lemoinei' en hybridant les Philadelphus coronarius et Philadelphus microphyllus. Il crée par la suite plusieurs cultivars du Seringat 'Lemoinei', notamment 'Manteau d'Hermine' et 'Belle étoile'.

Finalement, l'hybridation de ces deux hybrides, 'Nivalis' et 'Lemoinei', permit d'obtenir le Seringat 'Virginal'.

Photos du Seringat 'Virginal' (Philadelphus x virginalis)

Source des images: Wikimédia

Produit correspondant

Par , publié sur jardin-secrets.com le 13-02-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookiessavoir plus fermer