Bambou géant (Phyllostachys bambusoides)

Plantes à massif > Bambou géant (2)

Bambou géant (2)
En résumé
  • Port: érigé
  • Hauteur: grande (180 à 200 cm)
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: rare
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: moyennement rustique (-10°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Phyllostachys
Espèce: bambusoides
Famille: Poacées
Origine: Chine, Japon

Le Bambou géant est un bambou de grande taille au port élancé, aux tiges rectilignes, au rhizome traçant et au feuillage persistant et rugueux. D'une croissance rapide, il mesure 18 à 20 m de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte 80 espèces de bambou de taille moyenne ou grande.
Le Bambou géant doit son nom latin, Phyllostachys, au grec « phyllos » qui désigne une feuille et à « stachys », un épi. Le premier spécimen de Bambou géant fut introduit en France en 1866.
C'est un bambou de culture facile dont les jeunes pousses sont comestibles. Son bois flexible est très largement utilisé dans l'artisanat japonais.
Attention, avec le temps, son rhizome peut devenir envahissant et couvrir une grande surface.

Culture et entretien du Bambou géant

La plantation s'effectue au printemps.
Le sol de votre jardin doit être bien drainé et riche. Le Bambou géant n'aime pas trop le calcaire.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. Le Bambou géant est moyennement rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -10°C.
Arrosez-le régulièrement et taillez les tiges mortes au ras du sol durant les premières années qui suivent la plantation.

Multiplication du Bambou géant

Floraison du Bambou géant

La floraison intervient rarement chez le Bambou géant et, lorsque elle apparaît, en principe, le bambou meurt après. Elle se compose d'épillets placés à l'aisselle des feuilles.

Autres espèces de Phyllostachys présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Le shakuhachi est une flûte chinoise en bois de Bambou géant qui a la particularité d'avoir été un instrument religieux...

Dans le Fuke-shu, branche du Bouddhisme Zen, les moines méditaient en jouant du shakuhachi, au lieu de méditer en position assise. De fait, durant longtemps, le shakuhachi n'était pas considéré comme un instrument de musique au sens strict.

Le Fuke-shu disparut au XIXe siècle, toutefois, quelques grands maîtres perpétuent encore de nos jours ses enseignements. Quant au shakuhachi, il est désormais un instrument des musiques traditionnelles chinoise et japonaise, notamment utilisé comme évocation de la nature.

Photos du Bambou géant (2) (Phyllostachys bambusoides)

Photo 1Photo 2Photo 3

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 01-02-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).