jardin-secrets.com

Drosophyllum (Drosophyllum lusitanicum)

Plantes carnivores > Drosophyllum

En résumé
  • Port: touffu, érigé
  • Exposition: ensoleillée
  • T°C: saisonnière (0 à 45°C)
  • Sol: drainant, moyennement humide
  • Piège: passif (glue)
  • Difficulté: difficile

Genre: Drosophyllum
Espèce: lusitanicum
Famille: Droséracées
Origine: Portugal, Espagne, Maroc

Les Drosophyllum, contrairement aux autres plantes carnivores, poussent dans des sols arides. Leur culture est délicate, la partie « arrosage » devant être rigoureusement contrôlée.

Ces petite plante carnivore ressemblant à un buisson se compose de longues feuilles dressées couvertes de glu constituant le piège. Les feuilles poussent en se déroulant, donnant ainsi une forme d'escargot lorsqu'elles ne sont pas complètement à maturité.

Multiplication des Drosophyllum

  • Semis au début du printemps (entaillez les graines pour réduire le temps de germination)

Entretien des Drosophyllum

Le substrat des Drosophyllum doit être très drainant.
Ces plantes carnivores ne supportant pas les excès d'eau ni une sécheresse totale, l'arrosage devra se faire avec parcimonie et selon les températures saisonnières.
Arrosez tous les deux ou trois jours lorsqu'il fait chaud et une fois par semaine lorsqu'il fait froid.

L'idéal pour accueillir votre plante carnivore est de choisir un pot en terre cuite et de grande taille. Cela préviendra les risques de sécheresse trop brusques et la terre cuite permettra une meilleure évaporation de l'eau, ce qui évitera d'avoir un substrat trop détrempé.

Les Drosophyllum demandent une exposition très lumineuse, même en cas de fortes chaleurs.
Ces plantes carnivores supportent très bien des températures comprises entre 0 et 45°C. Sous ces conditions, il peut être possible de la planter en pleine terre, dans le jardin.

Ennemis de culture des Drosophyllum

Pucerons et cochenilles farineuses. Un excès d'eau entraîne des risques de pourriture du pied.

Fonctionnement du piège des Drosophyllum

Les feuilles des Drosophyllum sont recouvertes de gouttelettes de glu à l'odeur sucrée.
Le soleil se reflétant dans les gouttelettes attire de loin les insectes qui pensent voir de la rosée. L'odeur sucrée fini de les attirer.

Aussitôt que la proie se pose sur une feuille, elle y est définitivement engluée et le processus de digestion se met en marche.
C'est un piège passif, aucun mouvement de la plante carnivore n'est à observer.

Photos du Drosophyllum (Drosophyllum lusitanicum)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 09-07-2013

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)

Ce site utilise des cookies