Févier d'Amérique (Gleditsia triacanthos)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Févier d'Amérique

Févier d'Amérique© bostonian13
En résumé
  • Port: élancé, étalé
  • Hauteur: grande (35 à 45 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: été
  • Couleur: vert
  • Rusticité: très rustique (-35°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: oui

Genre: Gleditsia
Espèce: triacanthos
Famille: Caesalpiniacées
Origine: Amérique du nord

Le Févier d'Amérique est un arbre épineux au port érigé et étalé et au feuillage caduc. D'une croissance rapide, il peut atteindre 35 à 45 mètres de haut.
Il possède un enracinement pivotant et traçant, ce qui le rend difficile à déloger une fois qu'il est implanté.

Le saviez-vous ?

Le genre comprend une douzaine d'espèces.
Les gousses fraîches du Févier d'Amérique sont consommées par le bétail. De ces mêmes gousses on extrait également un colorant pour textile.
Le feuillage est utilisé comme fourrage. D'ailleurs, en Afrique, Amérique du sud et en Australie, le Févier d'Amérique est utilisé comme plante fourragère.

Culture et entretien du Févier d'Amérique

La plantation s'effectue en automne ou au printemps, en dehors des périodes de gel. Laissez-lui un espacement de 5 à 10 mètres en tous sens pour qu'il se développe bien.
Le sol de votre jardin doit être profond, fertile et frais.
L'exposition doit être ensoleillée, à l'abri des vents pour protéger ses rameaux fragiles.
Il y a peu d'entretien à prévoir. Le Févier d'Amérique est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -35°C. Cependant, il est préférable de protéger les jeunes sujets du gel durant les deux années qui suivent la plantation.
Le Févier supporte bien la pollution atmosphérique et la sécheresse. Il tolère également très bien les tailles, même sévères, et repart de sa souche.
N'hésitez pas à le tailler et a supprimer les drageons s'il devient trop envahissant.

Multiplication du Févier d'Amérique

Floraison du Févier d'Amérique

La floraison apparaît en été. Elle se compose de minuscules fleurs verdâtres réunies en grappes.
Les fruits apparaissent en automne. Ce sont de longues gousses aplaties et vrillées, brunes ou noires. Elles contiennent une pulpe sucrée comestible.

© andrew butko

© tournasol7

Autres espèces de Gleditsia présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

À l'origine, les clous étaient en bois, souvent des épines de jeunes Féviers d'Amérique qui sont particulièrement résistantes et qui ont l'avantage d'être utilisables à l'état brut.

Les premiers clous métalliques (bronze) arrivent vers 5000 av. JC, mais leur fabrication fastidieuse en fait des produits de luxe. Ce n'est qu'à partir de l'Empire Romain que le clou en bois décline.

Plus tard, les clous seront une monnaie d'échange avec les indiens d'Amérique. Équipés pour construire quelques habitations sommaires, les explorateurs fascinent les autochtones avec leurs clous, au point qu'ils n'hésitent pas à offrir de l'or et divers objets en échange. Si les objets sont sans intérêt, on s'exclame alors que "ça ne vaut pas un clou".

Photos du Févier d'Amérique (Gleditsia triacanthos)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 09-12-2014

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer