Mûrier du Japon (Rubus phoenicolasius)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Mûrier du Japon

Mûrier du Japon© wouter hagens
En résumé
  • Port: buissonnant
  • Hauteur: moyenne (2 à 3 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée, mi-ombragée, ombragée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: blanc
  • Rusticité: très rustique (-25°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: oui

Genre: Rubus
Espèce: phoenicolasius
Famille: Rosacées
Origine: Asie

Le Mûrier du Japon est un arbuste au port dense, érigé puis retombant par la suite et au feuillage caduc. D'une croissance très rapide, il mesure 2 à 3 mètres de haut pour autant de large.

Le saviez-vous ?

Le Mûrier du Japon fut introduit en Europe en 1840, en Angleterre. Il fut ensuite naturalisé dans de nombreux autres pays pour la production fruitière.
De nos jours, c'est un arbuste figurant dans la liste des espèces invasives dans de nombreux pays. Sa commercialisation est d'ailleurs presque interdite en Amérique du Nord.
Ses fruits, les mûres-framboises, se consomment crus ou cuits.

Culture et entretien du Mûrier du Japon

La plantation s'effectue en automne. Espacez les plants d'environ 3,50 mètres en tout sens.
Le Mûrier du Japon tolère tous les types de sol. Il a tout de même une préférence pour les sols frais, humides, drainés et fertiles.
Son emplacement dans votre jardin n'a pas d'importance. Il tolère aussi bien le plein soleil que l'ombre ou la mi-ombre.
Il y a un peu d'entretien à prévoir, surtout pour limiter son développement. Le Mûrier du Japon est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -25°C.
Attachez les tiges sur un support (grillage, treillis...) pour éviter le marcottage naturel. Supprimez les tiges ayant donné des fruits et taillez en automne pour limiter son expansion.

Multiplication du Mûrier du Japon

  • Semis spontanées
  • Marcottage naturel ou maîtrisé au printemps ou en automne

Floraison du Mûrier du Japon

La floraison apparaît au printemps. Elle se compose de nombreuses fleurs étoilées blanches, réunies en racèmes.
Les fruits (mûres-framboises) apparaissent en été, sur les tiges âgées de deux ans. Ils sont comestibles, orangés puis rouges à maturité.

© virens

© leslie j. mehrhoff

Autres espèces de Rubus présentes sur le site:

Photos du Mûrier du Japon (Rubus phoenicolasius)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 26-10-2015

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer