Orme du Caucase (Zelkova carpinifolia)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Orme du Caucase

Orme du Caucase
En résumé
  • Port: élancé
  • Hauteur: grande (35 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: vert
  • Rusticité: très rustique (-30°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: non

Genre: Zelkova
Espèce: carpinifolia
Famille: Ulmacées
Origine: Asie, Caucase

L'Orme du Caucase est un arbre au port élancé, au houppier dense et arrondi et au feuillage caduc. D'une croissance lente, il mesure jusqu'à 35 m de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre comprend 5 espèces d'arbres.
L'Orme du Caucase fut introduit pour la première fois en Europe, en Angleterre, vers 1760. Ce n'est que vers 1782 qu'il fut introduit en France, au Jardin du Roi, par André Michaux. Cet arbre est idéal comme arbre d'ornement, arbre d'alignement et en haie brise-vent. Il est également recherché pour la culture de bonsaï.
D'une grande longévité, il peut devenir centenaire.
Son bois était très recherché pour la fabrication de crosses de fusil, de battes ainsi que pour les charpentes dans la construction navale.

Culture et entretien de l'Orme du Caucase

La plantation s'effectue au printemps ou en automne.
Le sol de votre jardin doit être profond, riche, frais, bien drainé et légèrement acide.
L'exposition doit être ensoleillée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. L'Orme du Caucase est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -30°C.
Supprimez régulièrement le bois mort et taillez les branches qui s'entrecroisent.

Multiplication de l'Orme du Caucase

Floraison de l'Orme du Caucase

La floraison apparaît du printemps. Elle se compose de petites fleurs insignifiantes vertes parfumées.
Les fruits sont des petites drupes.

Autres espèces de Zelkova présentes sur le site:

Photos de l'Orme du Caucase (Zelkova carpinifolia)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 21-05-2018

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).