jardin-secrets.com

Ramondie des Pyrénées (Ramondia pyrenaica)

En résumé
  • Port: touffu, étalé
  • Hauteur: petite (10 cm)
  • Exposition: lumineuse
  • Floraison: printemps / été
  • Arrosage: fréquent
  • Croissance: moyenne
  • Difficulté: moyenne

Genre: Ramondia
Espèce: pyrenaica
Famille: Gesnériacées
Origine: Massif pyrénéen

La Ramondie des Pyrénées est une plante vivace au port touffu et étalé et au feuillage persistant. D'une croissance moyenne, elle ne mesure guère plus de 10 cm de haut.
La floraison apparaît de la fin du printemps au début de l'été. Elle se compose de petites fleurs réunies en inflorescence centrale. Les coloris varient dans des tons de violet, bleu, rose ou blanc.

Le saviez-vous ?

Le genre ne compte que 3 espèces de plantes vivaces.
La Ramondie des Pyrénées fut nommée ainsi en dédicace au Baron Louis-François Élisabeth Ramond de Carbonnières, un naturaliste, géologue, botaniste et physicien.
C'est une plante qui peut aussi bien être cultivée en intérieur qu'en extérieur. Toutefois, elle demande un période de froid en hiver et préfère être inclinée lorsqu'elle est cultivée en pot.

Entretien de la Ramondie des Pyrénées

L'exposition doit être lumineuse toute l'année. Vous pouvez la placer au jardin, à la mi-ombre.
Les températures standard de nos intérieurs lui conviennent très bien au printemps et en été. En automne et en hiver, exposez-la au froid afin qu'elle reparte mieux au printemps suivant.
L'arrosage doit être fréquent. Maintenez le substrat humide en permanence sans pour autant le détremper.
Attention, la Ramondie des Pyrénées déteste l'excès d'humidité.

Multiplication de la Ramondie des Pyrénées

Rempotage de la Ramondie des Pyrénées

Le rempotage s'effectue au printemps, lorsque les racines sortent du pot. Utilisez un pot d'une taille juste supérieure au précédent. Un terreau de rempotage standard est suffisant, sinon, un mélange de terreau et de sable.

ramondie-des-pyrenees-1© jean pol grandmont

Par , publié sur Jardin Secrets le 12-12-2019

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookiessavoir plus fermer