jardin-secrets.com

Suspensions d'extérieur

Fiches pratiques > Suspensions d'extérieur

Les suspensions d'extérieur sont des éléments non négligeables de la décoration d'un jardin, d'un balcon ou d'une terrasse. Elles permettent d'habiller l'espace de façon aérienne.

Il est parfois un peu déroutant de travailler une décoration de façon verticale, visuellement parlant. Il va falloir faire appel à votre inspiration pour que l'ensemble soit coordonné et esthétique.

Nous allons ici vous donner des clés pour réussir votre décoration avec des suspensions extérieures.

Choix du contenant

Le choix du contenant est le point de départ à la création d'une suspension.
Comme le contenant va être suspendu, il va falloir faire attention à son poids. Les paniers sont donc préférables sur ce point. Il existe des modèles de suspension en rotin. Ils sont très décoratifs mais ont l'inconvénient de mal résister à l'humidité. Privilégiez donc des paniers en grillage ou en fil métallique. Ils sont certes moins élégants mais, lorsque les plantes sont bien développées, ils disparaissent.

Réalisation de la suspension

Pour réaliser la suspension, il faut d'abord prendre en compte le reste du décor afin que le résultat final soit harmonieux. Vous pouvez ainsi copier les jardinières ou les massifs proches en insérant dans votre suspension des plantes de la même couleur, voire même des plantes identiques.
On peut également varier les suspensions de feuillages décoratifs et les suspensions fleuries pour plus de diversité.

Avant la plantation, préparez le contenant. Tapissez ce dernier avec de la mousse végétale ou avec une double épaisseur de voile de forçage ou de feutre de jardin. Cela permettra un bon drainage. Évitez les films plastiques qui retiennent l'eau et favorise l'apparition de pourriture.

Pour la plantation, il y a deux écoles.
La plus simple est de remplir le contenant de terreau puis de dépoter et de mettre en place chaque plante dans la suspension. C'est la technique idéale pour une suspension permanente, les racines pourront se développer correctement.
Pour les suspensions saisonnières ou éphémères, tapissez le fond du contenant de terreau et déposez les plantes avec leur pot ou godet. Calez-les avec de la mousse ou du terreau. Avec cette méthode, il sera très facile de remplacer une plante.

L'entretien des suspensions est assez simple mais doit être régulier. Le terreau, dans une suspension, se dessèche assez vite. En été, pendant les fortes chaleurs, il faudra arroser quasi quotidiennement. Pour éviter d'abîmer les fleurs et le feuillage, procédez par « trempage »: trempez la suspension dans un seau d'eau pendant environ un quart d'heure.

Choix des plantes

En suspension, l'idéal est d'utiliser des plantes à port souple ou retombant.
Les plantes les plus retombantes seront placées au bord de la suspension. Celles qui ont un port un peu plus érigé, au centre. Évitez de choisir des plantes très droites comme les oeillets d'Inde ou les sauges rouges.
N'hésitez pas à mélanger des plantes à fleurs et des plantes à feuillage décoratif. Ces dernières mettent en valeur les plantes à fleurs et apportent un certain équilibre, esthétiquement parlant.

Sécurité

Lorsque l'on parle de suspension, il ne faut pas oublier la sécurité. Une suspension fleurie avec substrat humide peut peser jusqu'à 20 ou 30 kilos. Autant dire que cela ne doit pas être agréable de se prendre un tel poids sur la tête.
Donc, premier point: choisissez bien l'emplacement de vos suspensions. Évitez de les placer sur les axes passagers. Il faut décaler les suspensions d'au moins 30 cm des lieux de passage pour éviter de se cogner régulièrement dedans.
Le vent est également un gros inconvénient. Non seulement les plantes ne l'apprécient pas trop, mais en plus, il risque de faire basculer les suspensions. On évite donc les lieux trop exposés aux vents violents.
Enfin, prévoyez également des fixations pouvant supporter trois fois le poids de la suspension (pleine) ainsi que des matériaux inoxydables.

Chaque année, pensez à vérifier les contenants, fixations et systèmes de fixation en général avant de remettre en place vos suspensions.

Par , publié sur jardin-secrets.com le 03-06-2017

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)

Ce site utilise des cookies