Arisème petit-prêcheur (Arisaema triphyllum)

Plantes à massif > Arisème petit-prêcheur

Arisème petit-prêcheur© jay sturner
En résumé
  • Port: érigé
  • Hauteur: petite (20 à 25 cm)
  • Exposition: mi-ombragée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: vert, violet
  • Rusticité: très rustique (-30°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Arisaema
Espèce: triphyllum
Famille: Arécacées
Origine: Amérique du nord

L'Arisème petit-prêcheur est une plante vivace à corme, au port érigé et au feuillage caduc. D'une croissance lente, il mesure environ 20 à 25 cm de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 150 espèces de plantes vivaces.
L'Arisème petit-prêcheur est une plante idéale pour apporter une touche d'exotisme dans un massif ombragé ou dans un sous-bois. Il peut également être cultivé en potée.
Il a besoin de temps pour s'installer et pour fleurir, soyez donc patient.
Son nom vient du grec « aron » qui désigne un Arum et à « haima », le sang. Cela fait référence au spathes souvent rouge foncé chez plusieurs espèces du genre.
Attention, c'est une plante toxique dans son ensemble.

Culture et entretien de l'Arisème petit-prêcheur

La plantation s'effectue en automne. Enterrez les cormes à environ 8 cm de profondeur et espacez-les de 30 à 40 cm.
Le sol de votre jardin doit être riche et frais. La fraîcheur du sol est importante surtout au printemps.
L'exposition doit être mi-ombragée.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. L'Arisème petit-prêcheur est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -30°C. Il supporte assez bien la sécheresse estivale.
De l'hiver au printemps, veillez à conserver le sol frais (surtout si vous le cultivez en pot).
Pensez à marquer son emplacement pour ne pas détruire la souche par inadvertance lorsque le feuillage disparaît.

Multiplication de l'Arisème petit-prêcheur

  • Division de souche (2 à 4 ans pour la première floraison)

Floraison de l'Arisème petit-prêcheur

La floraison apparaît au printemps. Elle se compose d'une inflorescence en spathe en cornet, verte et pourpre, presque noir, strié de blanc.
Les fruits mûrissent en automne, après la fanaison des feuilles. Ce sont des baies rondes d'un rouge brillant.

© meneerke bloem

© fritz flohr reynolds

Autres espèces d'Arisaema présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Pour certains amérindiens, notamment les Meskwakis, l'Arisème petit-prêcheur était autrefois une arme biologique...

Lorsqu'ils savaient que des ennemis étaient en chemin, ils mettaient à cuire de la viande avec de l'Arisème petit-prêcheur. La plante étant à la fois très fade et très toxique, elle empoisonnait la viande sans être détectable. Ils retiraient ensuite la plante et allaient se cacher, faisant ainsi croire qu'ils avaient abandonné l'endroit.

Une fois sur place, leurs adversaires ne manquaient pas de célébrer leur victoire en dévorant le repas que la tribu Meskwaki n'avait pas eu le temps de manger. Un peu plus tard, alors qu'ils se tordaient de douleur, les guerriers Meskwakis partaient à l'assaut.

Photos de l'Arisème petit-prêcheur (Arisaema triphyllum)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 07-03-2018

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).

 
Nouveautés
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer