Bananier rouge (Musa coccinea)

Plantes à massif > Bananier rouge

Bananier rouge© dinesh valke
En résumé
  • Port: touffu, érigé
  • Hauteur: grande (150 à 200 cm)
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: été / automne
  • Couleur: jaune, rouge
  • Rusticité: peu rustique (-1°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: oui

Genre: Musa
Espèce: coccinea
Famille: Musacées
Origine: Chine, Vietnam

Le Bananier rouge est une plante vivace au port touffu et érigé et au feuillage persistant. D'une croissance rapide, il mesure 1,50 à 2 m en tous sens.

Le saviez-vous ?

Selon les classifications, le genre compte 30 à 71 espèces de plantes vivaces.
La Bananier rouge doit son nom latin, Musa, à la latinisation du nom arabe de la banane.
C'est une plante peu rustique qui demande un climat chaud. Ailleurs, on peut la cultiver en potée afin de la rentrer sous abri en hiver ou alors la planter au jardin au printemps puis la rempoter en automne afin de la protéger du froid hivernal.
Ses fruits ne sont pas comestibles et contiennent de nombreuses graines. Ses inflorescences peuvent être utilisées comme fleurs coupées.
Après la floraison, le pied meurt mais émet des rejets que vous pouvez séparer.

Culture et entretien du Bananier rouge

La plantation s'effectue au printemps ou tout au long de l'année sous climat approprié.
Le sol de votre jardin doit être riche, frais et bien drainé.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée, à l'abri des vents.
Il y a un peu d'entretien à prévoir. Le Bananier rouge est peu rustique et ne tolère pas des températures inférieures à -1°C.
Supprimez les feuilles fanées ou cassées et broyez-les afin de pailler le pied pour préserver la fraîcheur et l'humidité du sol. Arrosez-le régulièrement en cas de sécheresse prolongée.

Multiplication du Bananier rouge

Floraison du Bananier rouge

La floraison apparaît de l'été à l'automne, selon le climat. Elle se compose de petites fleurs jaunes entourées de grandes bractées rouges, réunies en inflorescence dressée.
Les fruits sont des bananes non comestibles contenant de nombreuses graines, réunies en régimes dressés.

© david j. stang

© david j. stang

Autre espèce de Musa présente sur le site:

Par-delà le jardinage

Les bananiers sont des symboles dans plusieurs religions...

Chez les bouddhistes, le bananier symbolise par exemple la fragilité. Dans le Samyutta Nikaya, l'un des textes fondateurs du bouddhisme, il est d'ailleurs écrit que "les constructions mentales sont pareilles à un bananier", propos attribués à Bouddah lui-même. Dans l'hindouisme, le bananier tout entier est une offrande de choix pour la déesse Lakshmi.

Ils sont aussi associés à la fécondité dans nombre de cultures. L'exemple le plus parlant est sans doute celui des chefferies bamilékées au Cameroun. Après la naissance d'un enfant, le placenta est enterré au pied d'un bananier dont les fruits seront bientôt mûrs. Un mois plus tard, les femmes de la tribus les récolteront et les grilleront ; toutes devront en manger, sauf la mère de l'enfant.

Photos du Bananier rouge (Musa coccinea)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 13-11-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer