Berce commune (Heracleum sphondylium)

Plantes à massif > Berce commune

Berce commune
En résumé
  • Port: érigé
  • Hauteur: grande (3 m)
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: été
  • Couleur: blanc, rose
  • Rusticité: moyennement rustique (-15°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Heracleum
Espèce: sphondylium
Famille: Apiacées
Origine: Europe, Asie, Amérique du Nord

La Berce commune est une plante vivace au port érigé et ramifié. D'une croissance rapide, elle peut atteindre 3 mètres de haut (voir plus) pour un diamètre d'1 mètre.

Le saviez-vous ?

La Berce commune est une plante sauvage comestible. Les tiges peuvent êtres séchées pour obtenir une farine sucrée. Les jeunes tiges à la saveur fruitées sont consommées crues. On utilise les feuilles comme légume, les bourgeons floraux sont cuits à la vapeur et les fruits s'utilisent comme aromate.
La Berce commune est beaucoup plus inoffensive que sa cousine, la dangereuse Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum). Cependant, sa sève peut provoquer des irritations de la peau chez les personnes sensibles.

Culture et entretien de la Berce commune

La plantation s'effectue au printemps, en dehors des périodes de gel.
Le sol de votre jardin doit être de préférence fertile et bien drainé.
L'exposition doit être ensoleillée.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. Une fois plantée, la Berce commune se débrouille seule. Elle est moyennement rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -15°C.
Elle se ressème spontanément et abondamment. Pour limiter ce phénomène, supprimez les fleurs fanées avant qu'elles ne dispersent leurs graines.

Multiplication de la Berce commune

Floraison de la Berce commune

La floraison apparaît en été. Elle se compose d'une multitude de fleurs blanches ou rosées réunies en ombelles de 20 centimètres de diamètre.

Autre espèce d'Heracleum présente sur le site:

  • Heracleum mantegazzianum (Berce du Caucase)

Par-delà le jardinage

Parmi les plantes toxiques, certaines sont plus vicieuses que d'autres. C'est le cas par exemple de certaines Berces, notamment la Berce du Caucase et à moindre mesure la Berce commune.

Leur sève est toxique au contact, administrant un poison dans un premier temps indolore et inoffensif. Mais quelques heures plus tard, ce poison s'active et devient alors photosensible, brûlant la peau une fois exposé au soleil.

En cas de contact, il faut alors bien laver la zone exposée et la rincer plusieurs minutes. Dans la mesure du possible, il vaut mieux ensuite la protéger du soleil pendant au moins 2 jours.

Photos de Berce commune (Heracleum sphondylium)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+27Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16Photo 17Photo 18Photo 19Photo 20Photo 21Photo 22Photo 23Photo 24Photo 25Photo 26Photo 27Photo 28Photo 29Photo 30Photo 31Photo 32Photo 33Photo 34Photo 35

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 21-11-2014

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).