Boutique en ligne
Clerodendrum trichotomum (arbre du clergé) Pot de 3 litres 30/40 cm

39.50€Afficher
Clerodendrum trichotomum (arbre du clergé) Pot de 2 litres - 15/20 cm

36.50€Afficher
Olea europaea (oliviers) Pot de 3 litre - 20/30 cm

42.50€Afficher

Faire son compost

L'abri de jardin idéal

Multiplication des végétaux

Connaître le sol de son jardin

Potager pour les nuls

Bien arroser son jardin

Faire ses purins de plantes

Installer une serre

 

Cognassier de Cathay (Chaenomeles cathayensis)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Cognassier de Cathay

  1. Introduction
  2. Le saviez-vous ?
  3. Culture et entretien du Cognassier de Cathay
  4. Multiplication du Cognassier de Cathay
  5. Floraison du Cognassier de Cathay

Cognassier de Cathay

Infos jardinage

  • Port: élancé, étalé
  • Hauteur: moyenne (3 à 4,50 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: hiver / printemps
  • Couleur: rose
  • Rusticité: très rustique (-25°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: oui

Genre: Chaenomeles
Espèce: cathayensis
Famille: Rosacées
Origine: Chine

Le Cognassier de Cathay est un arbuste fruitier épineux au port érigé et étalé et au feuillage caduc. D'une croissance moyenne, il mesure 3 à 4,50 m de haut pour un étalement identique.

Le saviez-vous ?

Le genre ne compte que cinq espèces d'arbres et de petits arbres.
Le Cognassier de Cathay doit son nom latin, Chaenomeles, au grec « chaïnen » qui signifie s'ouvrir / se fendre et à « mêlea » qui désigne la pomme. Cela vient du fait que l'on croyait que ses fruits s'ouvraient à maturité.
C'est un arbuste idéal en sujet isolé, haie libre, massif arbustif ou en potée.
Ses fruits, astringents et très durs, sont comestibles et sont très parfumés une fois cuits. On les utilise pour la confection de confitures et de gelées. Ce sont les plus gros fruits du genre.
Dans la pharmacopée chinoise, les fruits sont réputées pour calmer les crampes et les douleurs articulaires et pour soigner les affections pulmonaires, les maux de ventre, les vomissements et les diarrhées.

Culture et entretien du Cognassier de Cathay

La plantation s'effectue en automne ou en hiver.
Le sol de votre jardin doit être riche, frais de préférence, lourd et acide, neutre ou calcaire.
L'exposition doit être ensoleillée. Le Cognassier de Cathay tolère aussi l'ombre et la mi-ombre mais la floraison sera alors moins généreuse.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. Le Cognassier de Cathay est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -25°C. Il supporte bien la pollution atmosphérique.
Vous pouvez effectuer une taille après la floraison.

Multiplication du Cognassier de Cathay

  • Semis au printemps (deux mois pour la levée et 3 à 5 ans pour la première floraison)
  • Bouturage de tiges aoûtées ou à talon en début d'automne
  • Marcottage

Floraison du Cognassier de Cathay

La floraison de l'hiver au printemps, selon le climat. Elle se compose de nombreuses fleurs roses à 5 pétales.
Apparaissent ensuite de gros fruits verts comestibles, virant au jaune à maturité en automne. Ils se récoltent après les gelées.

Autres espèces de Chaenomeles présentes sur le site:

Photos du Cognassier de Cathay (Chaenomeles cathayensis)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+8Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16

Wikimedia

Par-delà le jardinage

Très vieille spécialité française, le cotignac (gelée de coing) fut longtemps une confiserie prestigieuse.

Du roi François Ier (1494-1547) à Charles de Gaulle (1890-1970), le cotignac a eu dans l'histoire de fervents amateurs parmi les plus grands. Le cotignac doit son nom à Cotignac, commune située dans le Var où un apothicaire l'a popularisé au XIVe siècle. Sa version était sucrée au miel et relevée avec des épices, il s'agissait alors d'un remède.

À partir du XVIIe siècle, il s'agit autant d'un remède que d'une douceur. Dans la bonne société, on consomme du cotignac en début de repas afin de favoriser la digestion, de plus, il est de bon ton, lorsque l'on a des invités de marque, de leur en offrir un pot à leur départ. D'une part car ce cadeau se transporte très bien, d'autre part car, contenant désormais du sucre qui est alors très cher, le cotignac permet de s'affirmer socialement ou de flatter l'ego d'un invité dont on cherche à s'attirer les bonnes grâces.

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).

On a essayé pour vous
Amaryllis Waxz - Bakker
Annonceur
Arbres, arbres fruitiers et arbustes
  • Cyprès de Nootka
  • Chimonanthe luisant
  • Groseillier des Alpes
Bonsaïs
  • Carmona
  • Troène de Chine
  • Arbre aux quarante écus
Cactées et plantes grasses
  • Stenocactus crispatus
  • Schlumbergera opuntioides
  • Pachypode succulent
Plantes à massif
  • Laîche élevée 'Aurea'
  • Lamier jaune
  • Jonc fleuri
Plantes carnivores
  • Droséra venusta
  • Droséra spatulata
  • Droséra scorpioides
Plantes vertes et fleuries
  • Curcuma angustifolia
  • Clivia caulescent
  • Crossandra flava
Potager
  • Menthe gingembre
  • Poire-melon
  • Épinard-fraise
Rosiers
  • Rosier 'Rouge Meillandecor'
  • Rosier 'Fritz Nobis'
  • Rosier 'Frau Dagmar Hastrup'