Digitale laineuse (Digitalis lanata)

Plantes à massif > Digitale laineuse

Digitale laineuse
En résumé
  • Port: touffu, érigé
  • Hauteur: grande (80 à 100 cm)
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps / été
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: très rustique (-30°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Digitalis
Espèce: lanata
Famille: Scrophulariacées
Origine: Balkans, Turquie

La Digitale laineuse est une plante bisannuelle ou vivace à vie brève, au feuillage caduc et velu et au port touffu et érigé. D'une croissance rapide, elle mesure de 80 cm à 1 m de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte 22 espèces de plantes bisannuelles ou vivaces.
La Digitale laineuse doit son nom au même mot latin qui signifie doigtier. Cela fait référence à la forme des fleurs qui évoque un doigt de gant.
Comme toutes les autres espèces du genre, la Digitale laineuse est une plante toxique. Son ingestion provoque divers troubles. Seulement 8g de feuilles peuvent provoquer la mort d'un homme de corpulence moyenne. Son feuillage velu peut également provoquer des irritations de la peau.

Culture et entretien de la Digitale laineuse

La plantation s'effectue en automne.
Le sol de votre jardin doit être riche, frais, bien drainé et acide, neutre ou calcaire.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. La Digitale laineuse est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -30°C.
Supprimez les fleurs fanées pour limiter les semis spontanés et pour prolonger un peu la durée de vie du pied.

Multiplication de la Digitale laineuse

  • Semis en fin de printemps ou en début d'été
  • Semis spontanés

Floraison de la Digitale laineuse

La floraison apparaît de la fin du printemps au début de l'été. Elle se compose de fleurs tubulaires jaunes, réunies en épis. Ces fleurs sont nectarifères et visitées par les abeilles et les bourdons.

Autres espèces de Digitalis présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Découverte en 1775 par le médecin britannique William Withering (1741-1799), la digitaline est extraite des feuilles des Digitales, principalement les Digitales laineuse et pourpre.

Il s'agit d'un stimulant cardiaque ("glycoside cardiotonique") utilisé depuis le XIXe siècle contre certaines insuffisances cardiaques. On doit cette utilisation en médecine à Claude-Adolphe Nativelle (1812-1889), pharmacien et chimiste français qui a isolé la digitaline sous forme cristallisée en 1868.

Mais... mal dosée ou ingérée par une personne ne souffrant pas d'insuffisance cardiaque, la digitaline devient ce qu'elle est depuis des temps très anciens: un poison extrêmement puissant. À titre d'exemple, 8g de feuilles constituent un poison mortel pour un homme de taille et corpulence moyennes.

Photos de la Digitale laineuse (Digitalis lanata)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+7Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 19-09-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).