jardin-secrets.com

Dracaena marginata (Dracaena marginata)

Plantes vertes et fleuries > Dracaena marginata

En résumé
  • Port: érigé, touffu
  • Hauteur: grande (300 cm)
  • Exposition: lumineuse
  • Floraison: rare
  • Arrosage: régulier
  • Croissance: lente
  • Difficulté: facile

Genre: Dracaena
Espèce: marginata
Famille: Agavacées
Origine: Afrique tropicale, Asie

Le Dracaena marginata est un arbuste au port érigé et touffu et au feuillage persistant. D'une croissance lente, il mesure jusqu'à 3 m de haut en pot.
La floraison apparaît rarement en culture d'intérieur. Toutefois, dans de bonnes conditions de culture, les sujets âgés peuvent fleurir en été. La floraison se compose de fleurs blanches étoilées parfumées, réunies en une hampe florale.

Le saviez-vous ?

Le genre compte une quinzaine d'espèces d'arbustes et de petits arbres.
Le Dracaena marginata doit son nom au grec « drakaina » qui signifie femelle du dragon. C'est pour cela qu'il est fréquent de le nommer, en français, Dragonnier.
C'est une plante qui s'adapte bien à la culture en pot, qui demande peu de soins et qui peut vivre longtemps en intérieur.

Entretien du Dracaena marginata

L'emplacement doit être lumineux toute l'année, mais sans soleil direct.
Les températures standards de nos intérieurs lui conviennent très bien toute l'année. L'idéal est de ne jamais l'exposer à une température inférieur à 18°C.
L'arrosage doit être modéré et régulier. Laissez bien sécher le substrat entre deux apports d'eau. En hiver, si la température est plus basse qu'en été, diminuez les arrosages.
Dépoussiérez régulièrement le feuillage.

Multiplication du Dracaena marginata

Rempotage du Dracaena marginata

Le rempotage s'effectue au printemps, lorsque les racines sortent du pot. Le Dracaena marginata aime être un peu à l'étroit et n'a pas d'exigence particulière quant à la qualité du terreau. Un terreau pour plante verte est donc suffisant.

© david j. stang

© david j. stang

Autres espèces de Dracaena présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Tout le monde sait plus ou moins ce qu'est la NASA, à savoir l'agence spatiale américaine, l'équivalent de notre CNES que personne ne connait (pourtant la première agence spatiale européenne et l'une des premières au niveau mondial).

En revanche, le spectre de ses recherches est assez méconnu, les agences spatiales s'intéressant à une foultitude de domaines qui n'ont, à prime abord, pas grand chose à voir avec l'espace. En 1989, la NASA a par exemple conduit une grande étude sur les plantes dépolluantes: "Interior landscape plants for indoor air pollution abatement" ("Plantes d'intérieur pour la réduction de la pollution de l'air intérieur").

À en croire cette étude, le Dracaena marginata est parmi les plantes dépolluantes les plus efficaces.

Photos du Dracaena marginata (Dracaena marginata)

Source des images: Wikimédia

Produits correspondants

Par , publié sur jardin-secrets.com le 10-11-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer