Drégéa (Wattakaka sinensis)

Plantes à massif > Drégéa

Drégéa
En résumé
  • Port: étalé, grimpant
  • Hauteur: grande (600 à 700 cm)
  • Exposition: ensoleillée / mi-ombragée
  • Floraison: printemps / été
  • Couleur: blanc, rose
  • Rusticité: moyennement rustique (-15°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Wattakaka (synonyme Dregea)
Espèce: sinensis
Famille: Asclépiadacées
Origine: Chine

Le Drégéa est une liane grimpante vivace au port étalé et volubile et au feuillage caduc.
D'une croissance rapide, il mesure au minimum 6 à 7 mètres de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre comprend une douzaine d'espèces.
Le Drégéa est très apprécié pour sa floraison et son port grimpant. On l'utilise généralement pour orner les murs, les grillages, les treillages etc..

Culture et entretien du Drégéa

La plantation s'effectue au printemps, en dehors des périodes de gel.
Le sol de votre jardin doit être riche et frais mais le Drégéa tolère tous les types de sol.
L'emplacement doit être ensoleillé ou mi-ombragé.
Le Drégéa ne demande aucun entretien. A la plantation, disposez un support solide pour qu'il puisse y grimper. Il n'est pas nécessaire de le guider, il s'accroche seul à son support.
Le Drégéa est moyennement rustique et tolère des températures hivernales jusqu'à -15°C. Les premières années qui suivent la plantation, il est préférable de pailler le pied en hiver pour le protéger du froid.
Vous pouvez effectuer une taille légère juste après la floraison mais cette taille n'est pas obligatoire.

Multiplication du Drégéa

Floraison du Drégéa

La floraison apparaît à la fin du printemps ou au début de l'été. Elle se compose de petites fleurs blanc-rosé, étroites et étoilées, réunies en bouquets pendants.
Des fruits apparaissent à la fin de l'été. Ils sont verts, striés, en forme de croissant de lune et non comestibles.

Photos du Drégéa (Wattakaka sinensis)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 27-08-2014

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).