jardin-secrets.com

Enkianthus blanc (Enkianthus perulatus)

© leonora ellie enking
En résumé
  • Port: buissonnant, élancé
  • Hauteur: moyenne (2 à 2,50 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: mi-ombragée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: blanc
  • Rusticité: très rustique (-20°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: non

Genre: Enkianthus
Espèce: perulatus
Famille: Éricacées
Origine: Japon

L'Enkianthus blanc est un arbuste au port buissonnant et élancé et au feuillage caduc. D'une croissance lente, il mesure 2 à 2,50 m de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte 13 espèces d'arbustes. Il fut découvert en 1790 au Vietnam.
L'Enkianthus blanc doit son nom au grec « enkyos » qui signifie enceinte et à « anthos », la fleur. Cela fait référence à ses fleurs en forme de clochette renflée.
C'est un arbuste idéal en jardin de climat frais. Il est très apprécié pour la teinte rouge vif que prend ses feuilles en automne. Cette espèce est rare dans son milieu d'origine.

Culture et entretien de l'Enkianthus blanc

La plantation s'effectue en automne ou en hiver.
Le sol de votre jardin doit être frais, riche et acide (terre de bruyère).
L'exposition doit être mi-ombragée, à l'abri des vents.
Il y a peu d'entretien à prévoir. L'Enkianthus blanc est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -20°C.
Elle ne tolère pas la sécheresse donc, en été, veillez à l'arroser régulièrement. Paillez le pied pour préserver la fraîcheur et l'humidité du sol.
Supprimez régulièrement les branches mortes.

Multiplication de l'Enkianthus blanc

Floraison de l'Enkianthus blanc

La floraison apparaît à la fin du printemps. Elle se compose de fleurs blanches en clochette, parfumées, réunies en pédicelles inclinés.

© leonora ellie enking

© kenpei

Autres espèces d'Enkianthus présentes sur le site:

Photos de l'Enkianthus blanc (Enkianthus perulatus)

Source des images: Wikimédia

Produit correspondant

Par , publié sur jardin-secrets.com le 24-11-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookiessavoir plus fermer