Gaillarde aristée (Gaillardia aristata)

Plantes à massif > Gaillarde aristée

Gaillarde aristéesource
En résumé
  • Port: touffu
  • Hauteur: moyenne (30 à 75 cm)
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: été / automne
  • Couleur: rouge, jaune
  • Rusticité: très rustique (-20°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Gaillardia
Espèce: aristata
Famille: Astéracées
Origine: Amérique du nord

La Gaillarde aristée est une plante vivace au port touffu et au feuillage semi-persistant. D'une croissance moyenne, elle peut atteindre 30 à 75 centimètres de haut pour un étalement de 45 centimètres.

Le saviez-vous ?

Le genre compte 30 espèces de plantes annuelles, bisannuelles et vivaces.
Toutes les Gaillardes fleurissent très longtemps et sont très résistantes.
La Gaillarde aristée était utilisée par certaines tribus indiennes pour traiter la fièvre et soigner les plaies. Bien que résistante, sa longévité peut être assez brève et il faut donc remplacer les pieds régulièrement.

Culture et entretien de la Gaillarde aristée

La plantation s'effectue au printemps ou en automne, en dehors des périodes de gel.
Le sol de votre jardin doit être léger et drainé. La Gaillarde aristée tolère les sols pauvres.
L'exposition doit être ensoleillée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. La Gaillarde aristée est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -20°C.
Elle supporte très bien la sécheresse et les fortes chaleurs mais tolère mal l'excès d'humidité.
Rabattez les tiges à 20 centimètres du sol après la floraison. Tuteurez le pied si besoin.

Multiplication de la Gaillarde aristée

Floraison de la Gaillarde aristée

La floraison apparaît de l'été à l'automne, selon le climat. Elle se compose de grandes fleurs typiques des Astéracées, rouges et jaunes ou simplement jaunes. Ces fleurs sont mellifères.

© syrio

© susulyka

Autres espèces de Gaillardia présentes sur le site:

Photos de la Gaillarde aristée (Gaillardia aristata)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 14-04-2015

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer