jardin-secrets.com

Galane oblique (Chelone obliqua)

Plantes à massif > Galane oblique

Galane oblique© emoke denes
En résumé
  • Port: érigé
  • Hauteur: moyenne (50 à 60 cm)
  • Exposition: ensoleillée, ombragée ou mi-ombragée
  • Floraison: été / automne
  • Couleur: rose
  • Rusticité: très rustique (-30°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Chelone
Espèce: obliqua
Famille: Scrophulariacées
Origine: États-Unis

La Galane oblique est une plante vivace au port érigé et compact et au feuillage caduc. D'une croissance lente, elle mesure de 50 à 60 centimètres de haut pour un diamètre de 50 centimètres.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 6 espèces de plantes vivaces.
La Galane oblique doit son nom latin, Chelone, au grec « Kelone » qui signifie tortue. Cela fait référence aux fleurs qui ont la forme d'une tête de tortue.
Autrefois, on prescrivait la Galane oblique sous forme d'onguent pour traiter les infections respiratoires. Les Amérindiens utilisaient ses feuilles contre la jaunisse, les inflammations et autres.
C'est une plante vivace de faible longévité. Elle est idéale en massif, bordures et sur les berges des pièces d'eau.

Culture et entretien de la Galane oblique

La plantation s'effectue au printemps ou en automne.
Le sol de votre jardin doit être drainé, riche, humide et, de préférence, légèrement calcaire.
L'exposition n'a pas d'importance. La Galane oblique tolère aussi bien le plein soleil que l'ombre ou la mi-ombre.
Il n'y a aucun entretien à prévoir. La Galane oblique est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -30°C.
Attention, elle est sujette aux attaques des escargots et des limaces.

Multiplication de la Galane oblique

Floraison de la Galane oblique

La floraison apparaît de la fin de l'été au début de l'automne. Elle se compose de fleurs roses réunies en épis courts.

© krzysztof ziarnek kenraiz

© c t johansson

Autre espèce de Chelone présente sur le site:

Photos de la Galane oblique (Chelone obliqua)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 04-02-2016

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Nous avons planté des chelones obliques il y a 15 ans, jamais divisés, dans un endroit mi-soleil, nous sommes zone 3a et ils sont toujours très vivants. Jamais eu de limaces, pourtant il y en a tout près d'eux, dans d'autres bosquets.
Donc très bonne longévité, demande peu d'entretien et résistant.
André | 24-05-2016 à 14:55:59 | Répondre

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer