jardin-secrets.com

Hamamélis 'Diane' (Hamamelis x intermedia 'Diane')

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Hamamélis 'Diane'

En résumé
  • Port: buissonnant
  • Hauteur: moyenne (3,50 à 4 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: hiver
  • Couleur: rouge
  • Rusticité: très rustique (-15°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: non

Genre: Hamamelis
Espèce: x intermedia
Cultivar: 'Diane'
Famille: Hamamélidacées
Origine: Croisement horticole

L'Hamamélis 'Diane' est un arbuste au port buissonnant et au feuillage caduc. D'une croissance lente, il mesure 3,50 à 4 m en tout sens.

Le saviez-vous ?

Le genre compte cinq espèces d'arbustes.
L'Hamamélis 'Diane' doit son nom au grec « hama » qui signifie ensemble et de « mêlon » qui désigne un fruit. Cette espèce est issue du croisement entre Hamamelis japonica et Hamamelis mollis.
C'est un arbuste idéal en sujet isolé. Ses rameaux fleuris peuvent être utilisés en fleur coupée. Il est très apprécié pour sa floraison hivernale rouge légèrement parfumée et pour son feuillage virant au rouge en automne.

Culture et entretien de l'Hamamélis 'Diane'

La plantation s'effectue en automne.
Le sol de votre jardin doit être riche, humide et de préférence acide, mais il supporte le calcaire.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée, à l'abri des vents et des gelées tardives.
Il y a peu d'entretien à prévoir. L'Hamamélis 'Diane' est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -15°C.
Ne le taillez pas sous peine de supprimer la floraison. Contentez-vous de supprimez le bois mort et les rameaux grêles en fin d'été.

Multiplication de l'Hamamélis 'Diane'

Floraison de l'Hamamélis 'Diane'

La floraison apparaît en fin d'hiver. Elle se compose de nombreuses petites fleurs rouges légèrement parfumées, réunies en pompons axillaires le long des rameaux.

Autres espèces d'Hamamelis présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Une fois établis dans ce qui est surnommé aujourd'hui la "Nouvelle-Angleterre" (Maine, Massachusetts, New Hampshire, Vermont, Rhode Island et Connecticut), les colons anglais ont commencé à s'intéresser à la médecine des amérindiens. Ils ont alors constaté que les Hamamélis étaient parmi les plantes les plus utilisées.

À partir de la racine et des feuilles, les amérindiens préparaient notamment une décoction qui entrait ensuite dans la composition de nombreux remèdes, principalement dermatologiques.

Les Hamamélis sont d'ailleurs toujours utilisés ainsi de nos jours. Remède bien connu en phytothérapie, l'eau d'Hamamélis est par exemple antiseptique, cicatrisante et astringente, propriétés qui lui permettent par exemple d'agir contre l'eczéma. On trouve aussi de l'huile essentielle et des infusions.

Photos de l'Hamamélis 'Diane' (Hamamelis x intermedia 'Diane')

Source des images: Wikimédia

Produits correspondants

Par , publié sur jardin-secrets.com le 20-12-2017

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)

Ce site utilise des cookies