Jardin Secrets
Index alphabétiqueRemonter

Hygrophore de Mars (Hygrophorus marzuolus)

Jardin Secrets > Guide des champignons > Hygrophore de Mars

Hygrophorus marzuolus

Genre: Hygrophorus
Famille: Hygrophoracées

Description de l'Hygrophore de Mars

Chapeau: 5 à 12 cm de diamètre, gris très pâle à gris sale pâle en plus sombre encore en vieillissant.
Pied: Blanc, Brun, Gris, Noir, 2-8 x 1-3,5 cm, charnu et ferme, sec, cylindrique, souvent tordu ou courbé, plein jusqu'à la fin, floconneux en haut (mèches molles apprimées et brunissantes), fibrilleux (rayé soyeux) ailleurs, blanc se colorant de brun ou de gris à partir de la base.

Saison et habitat de l'Hygrophore de Mars

L'Hygrophore de Mars pousse à partir de la fin de l'hiver et jusqu'à la fin du printemps.
Principalement dans les bois de conifères mais parfois aussi dans les bois mixtes, appréciant la présence des hêtres et les terres calcaires, surtout présent en altitude.

Autres espèces d'Hygrophorus

À découvrir dans notre guide des champignons:

Hygrophore de Mars: comestible ou toxique ?

Pour tout savoir sur la comestibilité / toxicité du champignon, en plus d'obtenir des informations complémentaires: Hygrophore de Mars (Hygrophorus marzuolus) sur MycoDB.

Boutique en ligne

Viorne ou Viburnum Boule de neige 'Roseum'Viorne ou Viburnum Boule de neige 'Roseum'
Le Viburnum opulus 'Roseum' prend la silhouette d'un arbuste au port étalé. A la fin du printemps, apparaissent de très...
Menthe verteMenthe verte
La menthe classique, toujours aussi appréciée dans le jardin autant que dans l'assiette. Ses larges feuilles au parfum soutenu s'utilisent...
Erigeron karvinskianusErigeron karvinskianus
La vergerette fait penser à une énorme pâquerette colorée, elle est d'ailleurs aussi appelée Pâquerette des murailles. Cette vivace tapissante...

Galerie

Publié par sur Jardin Secrets le 15-10-2015
Crédit photo: mycodb. La galerie en fin d'article est issue de Wikimédia.

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)


Un petit groupe de champignons que j'avais déjà remarqué en mars 2019 pousse sous un rosier sur le bord de ma pelouse en région parisienne sur un terrain réputé argileux. Étonné par sa précocité, j'ai cru trouver sur internet qu'il s'agit d'un groupe d'hygrophores. Un doute subsiste: les lamelles ne sont pas d'un blanc aussi remarquable que les photos vues par contre le chapeau reste gris-marron et très efficace pour se dissimuler ! Au grand dam de mon épouse, mais curieux, je serais tenté de le cuisiner pour le goûter. Dangereux ?... Qu'en pensez-vous? Merci pour tout commentaire. SK

STAN | 08-03-2020 à 17:59:56 |

Bonjour,

A notre humble avis, c'est en effet très dangereux de tenter de consommer un champignon dont on n'a pas vraiment déterminé l'espèce. Nous vous conseillons de montrer ce champignon à votre pharmacien ou à un spécialiste. Mais surtout, ne le consommez pas avant d'être sûr.


Admin | 11-03-2020 à 13:04:07 |