jardin-secrets.com

Liquidambar oriental (Liquidambar orientalis)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Liquidambar oriental

Liquidambar oriental© aroche
En résumé
  • Port: élancé
  • Hauteur: grande (6 à 20 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: moyennement rustique (-10°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: non

Genre: Liquidambar
Espèce: orientalis
Famille: Hamamélidacées
Origine: Turquie

Le Liquidambar oriental est un arbre au port élancé et conique et au feuillage caduc. D'une croissance lente, il mesure 6 à 20 m de haut (pas plus de 8 m en Europe du Nord).

Le saviez-vous ?

Le genre compte quatre espèces d'arbres.
Le Liquidambar oriental doit son nom à l'espagnol « liquidos » qui signifie liquide et de l'arabe « ambar » qui désigne l'ambre. Cela fait référence à sa sève ambrée qui s'écoule lorsque l'on fend l'écorce.
C'est un arbre largement utilisé comme arbre d'alignement dans les villes ou comme arbre d'ornement dans les parcs et grands jardins.
Les feuilles froissées dégagent une odeur balsamique. Son bois est utilisé pour obtenir une gomme aromatique réputée pour être expectorante.

Culture et entretien du Liquidambar oriental

La plantation s'effectue en fin d'automne ou en hiver. Choisissez bien son emplacement car il n'aime pas trop être transplanté.
Le sol de votre jardin doit être profond, riche, frais et acide ou neutre.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée, à l'abri des vents froids.
Il y a peu d'entretien à prévoir. Le Liquidambar oriental est moyennement rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -10°C.
Arrosez-le régulièrement au printemps et en été durant les deux premières années qui suivent la plantation. Protégez les jeunes sujets des gelées tardives.

Multiplication du Liquidambar oriental

Floraison du Liquidambar oriental

La floraison au printemps, en même temps que les feuilles. Elle se compose de minuscules fleurs jaunes insignifiantes.
Les fruits sont des boules hérissées de petites pointes contenant des graines ailées. Ils restent en place tout l'hiver.

© zeynel cebeci

© zeynel cebeci

Autres espèces de Liquidambar présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Dans les années 1830, le pharmacien allemand Eduard Simon (1789-1856) se procure du "styrax", nom alors donné à la résine du Liquidambar oriental.

Eduard Simon la distille et obtient un liquide qu'il baptise "styrène". En chauffant du styrène, il constate que sa structure semble se modifier, sans pouvoir l'expliquer. Il l'ignore mais il s'agit d'une découverte qui sera un jour majeure.

Dix ans après sa mort, le chimiste français Marcellin Berthelot (1827-1907) trouve l'explication, il s'agit d'une réaction de polymérisation. Dit autrement, si on le chauffe suffisamment avec le bon catalyseur, on obtient du polystyrène.

Photos du Liquidambar oriental (Liquidambar orientalis)

Source des images: Wikimédia

Produits correspondants

  • Liquidambar albomarginata 'Manon'
  • Liquidambar Naree - Copalme d'Amérique Naree
  • Liquidambar styraciflua
  • Liquidambar 'Slender Silhouette'
  • Liquidambar Formosana - Copalme d'Amérique Formosana
  • Liquidambar 'Worplesdon'
  • Liquidambar Worplesdon - Copalme d'Amérique Worplesdon
  • Liquidambar Rotundiloba - Copalme d'Amérique Rotundiloba
Par , publié sur jardin-secrets.com le 01-06-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer