jardin-secrets.com

Matériaux synthétiques des substrats et terreaux

Fiches pratiques > Matériaux synthétiques des substrats et terreaux

Matériaux synthétiques des substrats et terreauxsource

Nous l'avons vu précédemment, les terreaux et substrats sont composés de divers matériaux de base. À ces matériaux de base viennent s'ajouter parfois des matériaux synthétiques qui possèdent des propriétés fiables et rendent les substrats plus stables.

Ces matériaux synthétiques sont propres, faciles d'utilisation et ne sont pas néfastes pour l'environnement. Ils permettent de composer un substrat le plus proche possible des exigences de chaque plante.

Voici donc une liste des matériaux synthétiques à ajouter dans vos terreaux et substrats.

Agrosil

L'agrosil est un produit de synthèse à base de silice. Il contient de l'azote et de l'acide phosphorique, ce qui lui permet de jouer un rôle sur le développement racinaire des plantes.
Incorporé au substrat, il permet d'augmenter sa capacité de rétention en eau et de réguler la fertilisation en fixant les excédents de sels minéraux (cela évite les brûlures aux racines).

Billes d'argile

source

Les billes d'argile ont une faible capacité de rétention d'eau. On les utilisent pour assurer un bon drainage, disposées en lit au fond du pot ou mélangées au terreau pour les bacs à réserve d'eau.

Charbon de bois

source

Le charbon de bois est utilisé pour ses vertus antiseptiques. Incorporé à l'eau où s'enracinent des boutures, il l'empêche de croupir.
En poudre, on peut le mélanger aux substrats et terreaux des plantes possédant des racines charnues. Cela évite les risques de pourriture des racines.

Dolomie

La dolomie est une roche sédimentaire composée par des carbonates de calcium et de magnésium additionnées à de la calcite.
Elle s'utilise après broyage dans les terreaux ou l'on souhaite apporter de l'alcalinité.

Laine de roche

© d kuru

La laine de roche se présente sous la forme de petits cubes fibreux, à mélanger à certains terreaux et substrats.
Elle permet d'obtenir un bon équilibre entre l'humidité et le drainage.
Il est possible de cultiver des plantes dans de la laine de roche pure sous certaines conditions (en prévoyant l'apport de fertilisants en goutte à goutte, entre autre).

Perlite

© ragesoss

La perlite se présente sous la forme de petites perles blanches, très légères. Elle peut parfaitement remplacer l'ajout de sable dans un terreau.
La perlite sert à aérer le substrat. Elle s'utilise pure ou mélangée avec du sable ou de la vermiculite pour les boutures et les semis.
Lorsque l'on souhaite la mélanger à de la terre de jardin ou de la tourbe trop compacte, on l'ajoute à hauteur de 10 à 20%.

Pouzzolane

© abrahami

La pouzzolane est une roche volcanique poreuse qui est broyée. Son principal atout est de retenir l'eau.
On l'utilise pour aérer les terreaux en remplacement des cailloux. Elle empêche également le terreau de se tasser.
Son aspect rugueux la rend plus efficace que les billes d'argiles pour les bacs à réserve d'eau.
La pouzzolane peut également être utilisée comme couche de drainage au fond des pots.
Imbibée d'eau et disposée sur une soucoupe, elle permet d'offrir une bonne hygrométrie aux plantes qui en ont besoin.

Vermiculite

© kenpei

La vermiculite est fabriquée à partir d'argile chauffée à haute température et ressemble à des petits copeaux de bois. C'est un matériaux très léger, aéré, inerte et ne retenant pas l'eau.
Elle s'utilise pour les semis ou les boutures en remplacement du sable.
En mélange aux substrats et terreaux, elle assure une bonne aération et un bon drainage à ces derniers.

Par , publié sur jardin-secrets.com le 17-12-2016

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer