Jardin Secrets

Recettes de substrats

Les terreaux du commerce, selon les marques et le prix, sont plus ou moins bien élaborés. Même si certains terreaux haut de gamme sont parfaits pour la catégorie de plante à laquelle ils sont dédiés, il est parfois moins cher et plus efficace de fabriquer soi-même son substrat.

Bien entendu, pour fabriquer son propre substrat, il faudra disposer de plusieurs matériaux de base et matériaux synthétiques. Plus vous avez de catégorie de plantes différentes, plus vous aurez besoin de matériaux différents.
Toutefois, en prenant la peine de faire vos propres recettes, vous êtes sûrs d'obtenir un substrat de haut qualité, parfaitement adapté à chaque plante d'intérieur en votre possession.

Voici donc une liste de recettes de substrat pour chaque catégorie de plante d'intérieur.

Agrumes

agrumes

Pour les agrumes (Citronnier, Oranger, Clémentinier...), l'idéal est de mélanger 50% de terre de jardin à 25% de sable et 25% de tourbe blonde.
N'oubliez pas d'ajouter au mélange 10% d'engrais spécial agrumes.

Bonsaïs

bonsais

Le substrat pour bonsaï est assez simple et plutôt classique. Mélangez, à part égales, du terreau de feuilles ou d'écorces, de la terre de bruyère, du sable de rivière et de la terre de jardin argileuse, de préférence.

Broméliacées

bromeliacees

Les Broméliacées (Vriésia, Tillandsia, Bromélia, Guzmania, Aechméa...) demandent un substrat aéré et grossier.
Deux recettes sont possibles. Soit vous mélangez, à parts égales, du terreau de feuilles, de la terre de bruyère, du mulch, de la vermiculite et de la tourbe blonde. Sinon, mélangez 50% de terre de bruyère à 25% de fibre de coco et 25% d'écorces de pin de 15mm de diamètre.

Cactées

cactees

Les Cactées ont besoin d'un substrat drainant et léger qui ne retient pas l'eau.
Mélangez 50% de sable fin de rivière à 25% de terreau de feuilles et 25% de tourbe blonde. Vous pouvez également ajouter à ce mélange 20% de petits cailloux.

Fougères

fougeres

Les fougères demandent un substrat acide et riche. La recette idéale: 50% de terre de bruyère, 25% de terreau de feuilles et 25% de compost.

Orchidées épiphytes

orchidees-epiphytes

Dans leur habitat naturel, les Orchidées épiphytes poussent hors sol, accrochées à des arbres le plus souvent. Leur substrat leur sert donc principalement d'ancrage.
Utilisez un mélange d'écorces de pin (10 à 15 mm de diamètre), de billes de polystyrène, de mousse de polyuréthane ou de laine de roche, de racines de fougères et de sphagnum. Les proportions de chaque matériaux varie selon les espèces d'Orchidées.

Orchidées terrestres

orchidees-terrestres

Le substrat des Orchidées terrestres doit être drainant et léger. Mélangez 50% de tourbe blonde à 50% de substrat pour Orchidées épiphytes.

Palmiers

palmiers

Les palmiers ont besoin d'un substrat drainant et léger. Mélangez, à parts égales, du sable fin de rivière, de la terre de jardin, du terreau d'écorces, de la tourbe brune et blonde et du compost.
Il existe une autre recette plus simple: 1/3 de terreau de tourbe, 1/3 de sable et 1/3 de terre de jardin.

Plantes bulbeuses et tubéreuses

plantes-bulbeuses

Le substrat pour les plantes bulbeuses ou tubéreuses doit être drainant et plutôt léger. Utilisez de la terre de jardin, du sable, de la tourbe brune et du terreau d'écorces en mélange à parts égales.

Plantes fleuries

plantes-fleuries

Les plantes fleuries demandent un substrat souple et drainant. Mélangez 50% de terreau d'écorce ou de terre de bruyère (si plante calcifuge) à 25% de terre de jardin et 25% de tourbe blonde.
Notez que pour les plantes d'intérieur fleuries annuelles, un terreau pour géraniums est suffisant.

Plantes méditerranéennes

plantes-mediterraneennes

Les plantes méditerranéennes telles que l'Olivier, le Bougainvillée, le Mimosa, le Laurier-rose etc. demandent un terreau drainant et retenant peu l'eau. Mélangez de la terre de jardin, du sable, de la tourbe blonde et du terreau d'écorces en parts égales.

Plantes succulentes (plantes grasses)

plantes-succulentes

Le substrat pour plante succulente s'apparente au substrat pour cactées. L'idéal est de mélanger 1/3 de sable grossier de rivière, 1/3 de terreau de feuilles ou d'écorces, 1/6 de perlite ou de vermiculite et 1/6 de tourbe blonde.
Cette recette ne dispense pas de disposer une couche de drainage au fond du pot pour assurer un drainage optimal.

Plantes vertes « classiques »

plantes-vertes

Sous l'appellation « plantes vertes classiques », nous parlons des plantes courantes qui ne fleurissent pas comme le Dracaena, le Ficus, le Philodendron, le Croton, le Yucca, le Dieffenbachia etc.
La recette pour ce type de plante est basique: terreau de feuilles ou d'écorces, sable de rivière, tourbe blonde, et terre de jardin légère, le tout mélangé à part égale. Le résultat donne un substrat classique, parfaitement adapté à ces plantes.

Substrat pour bacs à réserve d'eau

Pour optimiser l'efficacité des bacs à réserve d'eau, il faut un substrat léger et aéré. Utilisez le mélange classique (pour plantes vertes) et ajoutez-y 15% de pouzzolane ou de billes d'argile.

Nota: toutes les recettes comprenant de la terre de jardin peuvent être allégées. Pour cela, ajoutez 10% de pouzzolane ou de perlite. Si le mélange est fibreux, préférez l'ajout de vermiculite.

Publié par sur Jardin Secrets le 07-01-2017
Crédits photos (ordre d'apparition): maja dumat, image libre, david adam kess, image libre, karl thomas moore, image libre, b. navez, image libre, image libre, image libre, image libre, image libre, image libre, image libre.

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)

MenuIndex alphabétique