jardin-secrets.com

Orélie de la Guyane (Allamanda cathartica)

Plantes vertes et fleuries > Orélie de la Guyane

Orélie de la Guyane© mauroguanandi
En résumé
  • Port: grimpant
  • Hauteur: grande (200 cm)
  • Exposition: très lumineuse
  • Floraison: printemps / été / automne / hiver
  • Arrosage: fréquent
  • Croissance: rapide
  • Difficulté: difficile

Genre: Allamanda
Espèces: cathartica
Famille: Apocynacées
Origine: Brésil

L'Orélie de la Guyane est une plante vivace grimpante gélive. Elle est souvent utilisée comme plante d'intérieur mais peut aussi être cultivée en extérieur, dans le jardin, à condition d'être dans une région aux hivers doux et/ou de la protéger des gelées hivernales.

Le saviez-vous ?

L'Orélie est une plante toxique: son suc est irritant pour la peau et les muqueuses. Cependant, en Colombie, son suc était employé comme vermifuge et à Cuba, on infusait ses feuilles pour se purger car en effet, l'ingestion provoque des nausées et des vomissements.

Entretien de l'Orélie de la Guyane

L'exposition doit être très lumineuse avec au moins trois à quatre heures de plein soleil par jour.
En intérieur, l'Orélie peut fleurir toute l'année si elle est en bonne santé et que son environnement lui convient. Il lui faut beaucoup de chaleur, de lumière et d'humidité, ce qui peut être difficile à lui apporter dans une habitation standard.
En pot, il est préférable de la placer sur une couche de gravillons qu'on maintiendra humides de façon constante.
Le substrat doit toujours rester humide sans être pour autant détrempé. Arrosez donc de façon modérée et régulière.
En hiver, réduisez les arrosages de façon à ce que le substrat sèche légèrement entre deux.

En pot, elle n'atteindra jamais la taille qu'elle pourrait avoir à l'état naturel mais elle peut cependant pousser d'un mètre par an dans de bonnes conditions.
En fonction de la place dont vous disposez, vous pourrez soit la laisser pousser librement en lui fournissant un support tel qu'un treillage ou un tuteur, soit la tailler légèrement au début de la reprise de la végétation, au printemps, pour lui donner un aspect plus compact.

Multiplication de l'Orélie de la Guyane

Rempotage de l'Orélie de la Guyane

Rempotez votre Ophélie tous les ans, au début du printemps.

© wendy cutler

© prenn

Autres espèces d'Allamanda présentes sur le site:

Photos Orélie de la Guyane (Allamanda cathartica)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 29-10-2013

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer