Orostachys japonica (Orostachys japonica)

Cactées et plantes grasses > Orostachys japonica

Orostachys japonica© kenpei
En résumé
  • Port: touffu, étalé
  • Hauteur: petite (10 cm)
  • Exposition: très lumineuse
  • Emplacement: intérieur / extérieur
  • Arrosage: modéré
  • Floraison: été ou automne
  • Difficulté: facile

Genre: Orostachys
Espèce: japonica
Famille: Crassulacées
Origine: Japon, Russie, Chine, Corée du nord

Description de l'Orostachys japonica

L'Orostachys japonica est une petite plante succulente au port touffu et étalé. Ses feuilles charnues sont disposées en rosette dense. D'une croissance moyenne, il mesure environ 10 centimètres de haut (jusqu'à environ 30 cm en fleur).

Floraison de l'Orostachys japonica

La floraison apparaît en fin d'été ou en début d'automne. Elle se compose de fleurs blanches puis roses, disposées sur une hampe florale d'environ 25 cm de haut.

Sol nécessaire à l'Orostachys japonica

Un terreau spécial cactées est idéal. Sinon, utilisez un mélange composé d'1/4 de terre végétale et de 3/4 de terreau.

Multiplication de l'Orostachys japonica

Exposition de l'Orostachys japonica

L'emplacement doit être très lumineux. L'Orostachys japonica peut être cultivé au jardin à un emplacement ensoleillé (sauf dans le Midi), mi-ombragé ou ombragé.
Il supporte très bien la chaleur et le froid. Il peut tolérer un minima de -30°C en hiver (supporte aussi bien le gel que la neige).

Entretien de l'Orostachys japonica

L'arrosage doit être modéré. En été, attendez que les feuilles deviennent molles pour faire un apport d'eau. En hiver, s'il est exposé au froid, laissez-le au sec.

Nota: L'Orostachys japonica est utilisé en médecine traditionnelle pour renforcer le système immunitaire, comme anti-cancérigène et pour traiter les gingivites.

© karl muursepp

© Iloveu4ever

Autres espèces d'Orostachys présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

On le connait peu comme tel, pourtant l'Orostachys japonica est une plante médicinale d'une redoutable efficacité.

Commençons par dire que la plante a des vertus antispasmodiques. Mais le plus intéressant, c'est qu'elle est cytotoxique, c'est à dire qu'elle est toxique pour les cellules. A priori, ça n'annonce rien de bon, sauf que la cytotoxicité de l'Orostachys japonica cible les cellules cancéreuses.

Les sud-coréens, dont l'occidentalisation du mode de vie a fait doubler le nombre de cancers entre 1999 et 2009, s'y intéressent de très près depuis quelques années. L'Orostachys japonica est d'ailleurs là-bas une composante de la lutte contre le cancer.

Photos de l'Orostachys japonica (Orostachys japonica)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 07-08-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer