Pin blanc du Japon (Pinus parviflora)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Pin blanc du Japon

Pin blanc du Japonsource
En résumé
  • Port: élancé, étalé, conique
  • Hauteur: grande (8 à 20 m)
  • Feuillage: persistant
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps / été / automne / hiver
  • Couleur: brun
  • Rusticité: très rustique (-40°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Arbre fruitier: non

Genre: Pinus
Espèce: parviflora
Famille: Pinacées
Origine: Japon

Le pin blanc du Japon est un conifère au port érigé, étalé et conique et au feuillage persistant. D'une croissance lente, il mesure 8 à 20 mètres de haut pour un étalement de 4 à 5 mètres.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 110 espèces.
Le pin blanc du Japon est utilisé depuis des siècles au Japon pour confectionner des bonsaïs nommés Goyo-Matsu. Il fut introduit en Angleterre en 1861.
C'est également un très bon bois de construction utilisé au Japon comme bois de charpente.

Culture et entretien du Pin blanc du Japon

La plantation s'effectue au printemps ou en automne.
Le sol de votre jardin doit être de préférence frais, bien drainé et acide. Le Pin blanc du Japon tolère également les sols calcaires.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. Le Pin blanc du japon est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -40°C. Il ne supporte pas la sécheresse et a besoin d'une atmosphère humide.
Arrosez-le régulièrement durant les deux premières années qui suivent la plantation. Par la suite, arrosez en cas de sécheresse prolongée.

Multiplication du Pin blanc du Japon

  • Semis (stratification préalable des graines)
  • Greffage en fin d'hiver (pour les cultivars)

Floraison du Pin blanc du Japon

La pollinisation s'effectue par le vent.
Sur les sujets femelles, des petits cônes brun apparaissent. Ils demeurent en place plus de 7 ans.

© agnieszka kwiecien

© s. rae

Autres espèces de Pinus présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Heureusement rares, il existe trois troubles du goût: l'agueusie, l'hypogueusie et la dysgueusie.

L'agueusie est une disparition totale du goût et l'hypogueusie sa diminution. Plus étrange, la dysgueusie se traduit par une altération du goût. Problème neurologique, mycose, reflux gastro-oesophagien, effet secondaire d'un traitement... les causes possibles sont très variées.

Les pignons de pin récoltés imprudemment sur des espèces toxiques sont l'une des grandes causes de dysgueusie. En effet, sur plus d'une centaine d'espèces, seules quelques-unes produisent des pignons comestibles.

Photos du Pin blanc du Japon (Pinus parviflora)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 30-08-2016

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer