Prêle d'hiver (Equisetum hyemale)

Plantes à massif > Prêle d'hiver

Prêle d'hiver
En résumé
  • Port: érigé
  • Hauteur: grande (60 à 150 cm)
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: très rustique (-25°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: oui

Genre: Equisetum
Espèce: hyemale
Famille: Équisétacées
Origine: Eurasie, Amérique du nord

La Prêle d'hiver est une plante semi-aquatique vivace à souche rhizomateuse, au port dressé et au feuillage persistant. D'une croissance rapide, elle mesure 60 cm à 1,50 m de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte 25 espèces de plantes vivaces.
La Prêle d'hiver est une plante idéale en massif et au bord des bassins et des pièces d'eau.
Son nom latin, Equisetum, vient du latin « equus » qui désigne le cheval et de « seta », cheveux / soie.
Autrefois, ses tiges étaient utilisées pour polir le bois ou pour récurer les casseroles et les étains. En effet, elles possèdent une forte teneur en cristaux de silice.
C'est une plante qui permet d'aider à l'épuration de l'eau des bassins et à fixer les berges.
Ces tiges sèches peuvent être utilisées dans la confection de bouquets secs.

Culture et entretien de la Prêle d'hiver

La plantation s'effectue au printemps ou en fin d'été.
La Prêle d'hiver tolère tous les types de sol du moment que ce dernier soit humide ou détrempé. Elle a une préférence pour les sols argilo-limoneux.
Son emplacement dans votre jardin doit être ensoleillé ou mi-ombragé.
Il y a peu d'entretien à prévoir. La Prêle d'hiver est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -25°C.
Supprimez régulièrement les tiges sèches. Il est préférable de la cultiver dans des contenants immergés pour éviter que les rhizomes s'étalent trop et que la plante envahisse l'espace. Si vous la cultivez en massif, veillez à l'arroser fréquemment.

Multiplication de la Prêle d'hiver

Floraison de la Prêle d'hiver

La floraison apparaît au printemps. Elle se compose d'épis jaunes allongés apparaissant sur les tiges femelles. Ces épis meurent dès la maturité et dispersent des sporanges par le vent.

Autres espèces d'Equisetum présentes sur le site:

Photos de la Prêle d'hiver (Equisetum hyemale)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+26Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16Photo 17Photo 18Photo 19Photo 20Photo 21Photo 22Photo 23Photo 24Photo 25Photo 26Photo 27Photo 28Photo 29Photo 30Photo 31Photo 32Photo 33Photo 34

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 10-05-2018

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).