Stewartia faux camélia (Stewartia pseudocamellia)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Stewartia faux camélia

Stewartia faux camélia© cultivar413
En résumé
  • Port: élancé
  • Hauteur: grande (3 à 12 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: mi-ombragée
  • Floraison: été
  • Couleur: blanc
  • Rusticité: très rustique (-25°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Arbre fruitier: non

Genre: Stewartia
Espèce: pseudocamellia
Famille: Théacées
Origine: Japon

Le Stewaria faux camélia est un arbuste au port érigé et au feuillage caduc. D'une croissance lente, il mesure 3 à 12 mètres de haut, selon le climat.

Le saviez-vous ?

Le Stewartia faux camélia fut nommé ainsi en l'honneur de John Stuart, un éminent botaniste et homme politique anglais.
Il possède de nombreux atouts décoratifs: floraison blanche, coloration automnale des feuilles et une écorce se desquament avec l'âge et prenant une teinte brun-rouge.
Il fut introduit en France en 1874. Attention, son système racinaire est superficiel et fragile.

Culture et entretien du Stewartia faux camélia

La plantation s'effectue en automne ou en fin d'hiver.
Le sol de votre jardin doit être frais, bien drainé, léger, riche et acide (terre de bruyère).
L'exposition doit être mi-ombragée, à l'abri des vents.
Il y a peu d'entretien à prévoir. Le Stewartia faux camélia est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -20°C.
Paillez le pied et maintenez le sol frais en été. Évitez de la tailler à cause de sa croissance lente.

Multiplication du Stewartia faux camélia

Floraison du Stewartia faux camélia

La floraison apparaît en été (juillet/août). Elle se compose de grandes fleurs blanches solitaires, parfumées, en forme de coupe. Ces fleurs sont éphémères mais se renouvellent durant plusieurs semaines.

© derek ramsey

© leonora ellie enking

Autres espèces de Stewartia présentes sur le site:

Photos du Stewartia faux camélia (Stewartia pseudocamellia)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 18-08-2016

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer