jardin-secrets.com

Sureau à grappes (Sambucus racemosa)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Sureau à grappes

Sureau à grappes© algirdas
En résumé
  • Port: buissonnant
  • Hauteur: moyenne (2 à 4 m)
  • Feuillage: caduc
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: blanc, jaune
  • Rusticité: très rustique (-30°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: oui

Genre: Sambucus
Espèce: racemosa
Famille: Adoxacées
Origine: Asie, Europe

Le Sureau à grappes est un arbuste au port buissonnant puis retombant et au feuillage caduc. D'une croissance rapide, il mesure 2 à 4 m de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 25 espèces de plantes vivaces, d'arbustes et d'arbres.
Le Sureau à grappes est un arbuste idéal en sujet isolé, massif arbustif ou en haie libre. Il existe des cultivars de cette espèce offrant des feuillages variés: doré, pourpre, panaché...
Son feuillage peut provoquer des irritations de la peau. Ses baies fraîches ont des propriétés laxatives mais, après cuisson, elles sont comestibles. On les utilise pour la fabrication de confitures, gelées, marmelades, vins et liqueurs.

Culture et entretien du Sureau à grappes

La plantation s'effectue de la fin de l'automne au début du printemps.
Un sol ordinaire convient bien au Sureau à grappes.
Son emplacement dans votre jardin doit être ensoleillé ou mi-ombragé.
Il y a peu d'entretien à prévoir. Le Sureau à grappes est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -30°C.
La première année de plantation, rabattez-le en mars. Par la suite, taillez court les branches secondaires, toujours en mars.

Multiplication du Sureau à grappes

Floraison du Sureau à grappes

La floraison apparaît au printemps. Elle se compose d'une multitude de petites fleurs blanches devenant jaunes en vieillissant, parfumées, mellifères et nectarifères, réunies en panicules.
Les fruits sont des petites drupes rouges et brillantes, très convoitées par les oiseaux.

© matt lavin

© opiola jerzy

Autres espèces de Sambucus présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Consommées crues ou avant maturité, les baies du Sureau à grappes peuvent donner la nausée. En revanche, bien mûres et cuites, on en fait de très bonnes gelées, d'autant qu'elles sont riches en pectine.

Les amérindiens les apprécient par exemple beaucoup, notamment les Apaches, Nuxalks, Gitxsans, Gosiutes, Makahs, Ojibwés, Quileutes, Skokomishs et Yuroks.

En plus de les cuisiner, les amérindiens en font aussi des remèdes. Ils utilisent évidemment les baies crues comme vomitifs, mais pas seulement, ces dernières entrant aussi dans la composition d'antidiarrhéiques et de remèdes contre le rhume et la grippe.

Photos du Sureau à grappes (Sambucus racemosa)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 18-09-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer