Boutique jardinage
Bouchons semis fibres coco

10.95€Afficher
Coco des plages (allagoptera arenaria) Pot de 30L 200cm

150.00€Afficher
Coco des plages (allagoptera arenaria) Pot de 10 litres 140/160 cm

80.00€Afficher

Tout savoir sur les Rosiers

Abri de jardin

Multiplication des végétaux

Connaître le sol de son jardin

Potager pour les nuls

Bien arroser son jardin

Purins de plantes

Tout savoir sur les serres

 

Cocotier / Noix de coco (Cocos nucifera)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Cocotier

  1. Introduction
  2. Le saviez-vous ?
  3. Culture et entretien du Cocotier
  4. Multiplication du Cocotier
  5. Floraison du Cocotier

Cocotier

Infos jardinage

  • Port: élancé
  • Hauteur: grande (25 à 40 m)
  • Feuillage: persistant
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: printemps / été / automne / hiver
  • Couleur: blanc, jaune
  • Rusticité: non rustique
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: oui

Genre: Cocos
Espèce: nucifera
Famille: Arécacées
Origine: Asie du Sud-Est

Le Cocotier est un arbre appartenant à la catégorie des palmiers. Il possède un feuillage persistant et un port érigé. D'une croissance lente, il peut atteindre 25 à 40 mètres de haut mais il existe une variété naine, Cocos nucifera 'Nino', qui ne dépasse pas 2 à 3 mètres de haut.
Le Cocotier est parfois vendu en pot comme plante d'intérieur mais sa culture y est difficile et ces sujets sont souvent éphémères.

Le saviez-vous ?

Le Cocotier n'est pas une plante médicinale à proprement parlé. Cependant, avec les coques carbonisées de son fruit, la noix de coco, on obtient du charbon végétal. Ce charbon a la vertu de fixer les gaz intestinaux. On le conseille en cas de digestion difficile, de ballonnements et de diarrhées.
Le pollen du Cocotier peut provoquer des allergies.

Culture et entretien du Cocotier

La plantation s'effectue au printemps.
Le sol de votre jardin doit être sableux, humifère, riche et drainé.
Le Cocotier préfère une exposition très ensoleillée et un emplacement près des bords de mer.
Il n'y a pas d'entretien à prévoir. Le Cocotier résiste très bien au sel et aux embruns. Par contre, il n'est pas rustique et ne tolère pas des températures inférieures à 5°C. Inutile donc de le planter dans une région au climat froid.

Multiplication du Cocotier

  • Semis au chaud au printemps (6 ans avant la première production de noix)

Floraison du Cocotier

La floraison a lieu tout au long de l'année. Elle se compose de petites fleurs blanches ou jaunes réunies en spadice à l'aisselle des feuilles inférieures.
Vient ensuite l'apparition des noix de coco.

Cocotier

Cocotier

Photos du Cocotier (Cocos nucifera)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+49Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16Photo 17Photo 18Photo 19Photo 20Photo 21Photo 22Photo 23Photo 24Photo 25Photo 26Photo 27Photo 28Photo 29Photo 30Photo 31Photo 32Photo 33Photo 34Photo 35Photo 36Photo 37Photo 38Photo 39Photo 40Photo 41Photo 42Photo 43Photo 44Photo 45Photo 46Photo 47Photo 48Photo 49Photo 50Photo 51Photo 52Photo 53Photo 54Photo 55Photo 56Photo 57

Wikimedia

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Aucun commentaire pour le moment. Cliquez ci-dessus pour rédiger le premier !

Ce site utilise des "cookies" que vous pouvez désactiver savoir plus fermer

On a essayé pour vous
Amaryllis Waxz - Bakker
Annonceur
Potager
  • Chou rouge
  • Chou de Milan
  • Courge musquée
Plantes à massif
  • Tagète de Lemmon
  • Pigamon à feuilles d'ancolie
  • Bacopa à grandes fleurs
Arbres, arbres fruitiers et arbustes
  • Lithodore à feuilles d'olivier
  • Pommier sauvage
  • Copalme de Formose
Rosiers
  • Rosier 'Paul Neyron'
  • Rosier 'Polka'
  • Rosier 'Golden Lodge'
Plantes carnivores
  • Droséra venusta
  • Droséra spatulata
  • Droséra scorpioides
Bonsaïs
  • Carmona
  • Troène de Chine
  • Arbre aux quarante écus
Plantes vertes et fleuries
  • Fougère couronne
  • Fruit miracle
  • Dormeuse 'Kerchoviana'
Cactées et plantes grasses
  • Matucana haynei
  • Mammillaria candida
  • Gymnocalycium horridispinum