Épicéa commun (Picea abies)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Épicéa commun

Épicéa commun
En résumé
  • Port: conique, élancé
  • Hauteur: grande (30 à 40 m)
  • Feuillage: persistant
  • Exposition: ombragée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: jaune, rouge,
  • Rusticité: très rustique (-40°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Arbre fruitier: non

Genre: Picea
Espèce: abies
Famille: Pinacées
Origine: Europe, Asie

L'Épicéa commun est un conifère au port conique et élancé. D'une croissance lente, il peut atteindre 30 à 40 mètres de haut voir jusqu'à 60 mètres pour les sujets centenaires.
Sa croissance peut être un peu plus rapide selon l'altitude et les conditions climatiques de sont lieu de plantation.
Il possède un enracinement traçant et superficiel.

Le saviez-vous ?

L'Épicéa commun est souvent utilisé comme arbre de Noël même si ces dernières années, on lui préfère le Sapin de Nordman (Abies nordmanniana).
Son bois est recherché pour la confection de poteaux, charpentes, coffrages et d'instruments de musique.
Il produit beaucoup de pollen au printemps. Ce dernier peut être allergène.

Culture et entretien de l'Épicéa commun

La plantation s'effectue en automne, en dehors des périodes de gel.
Le sol de votre jardin doit être bien drainé et pas trop sec.
L'exposition doit être ombragée mais lumineuse, à l'abri des vents violents qui pourraient le déraciner. L'Épicéa commun préfère les climats frais et humides.
Il y a peu d'entretien à prévoir. L'Épicéa commun est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -40°C.
Il est sensible à la pollution atmosphérique. L'Épicéa commun est sujet aux attaques de scolyte, à la pourriture rouge qui s'attaque au bois et au pourrissement des racines. C'est l'un des arbres hôte de la larve de la nonne (Lymantria monacha), un papillon de nuit qui s'attaque fortement aux aiguilles.

Multiplication de l'Épicéa commun

Floraison de l'Épicéa commun

La floraison apparaît au printemps. Les fleurs femelles sont de petits cônes dressés verdâtres puis rouges et les fleurs mâles sont des chatons jaunes. Elles sont très pollinifères.
Les cônes apparaissent ensuite. Ils sont longs, étroits, cylindriques et bruns.

Autres espèces de Picea présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Quel est le palmarès des arbres les plus vieux au monde ?

En 5, sur la montagne de Fulufjället en Suède, se trouve un Épicéa commun âgé de 9550 ans (baptisé "Old Tjikko"). En 4, le nord-ouest de la Tasmanie dispose d'un groupe de Pins Huon de 10.500 ans. En 3, un Créosotier de 11.700 ans qui se situe en Californie. En 2, toujours en Californie, un Chêne de 13.000 ans.

Et en 1 ? Dans l'Utah, une "colonie clonale" de peupliers faux-tremble a... 80.000 ans ! S'étalant sur 40 hectares, ses pousses partagent un même système racinaire, faisant également de cette colonie l'organisme le plus lourd au monde (6 millions de kg).

Photos de l'Épicéa commun (Picea abies)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+124Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16Photo 17Photo 18Photo 19Photo 20Photo 21Photo 22Photo 23Photo 24Photo 25Photo 26Photo 27Photo 28Photo 29Photo 30Photo 31Photo 32Photo 33Photo 34Photo 35Photo 36Photo 37Photo 38Photo 39Photo 40Photo 41Photo 42Photo 43Photo 44Photo 45Photo 46Photo 47Photo 48Photo 49Photo 50Photo 51Photo 52Photo 53Photo 54Photo 55Photo 56Photo 57Photo 58Photo 59Photo 60Photo 61Photo 62Photo 63Photo 64Photo 65Photo 66Photo 67Photo 68Photo 69Photo 70Photo 71Photo 72Photo 73Photo 74Photo 75Photo 76Photo 77Photo 78Photo 79Photo 80Photo 81Photo 82Photo 83Photo 84Photo 85Photo 86Photo 87Photo 88Photo 89Photo 90Photo 91Photo 92Photo 93Photo 94Photo 95Photo 96Photo 97Photo 98Photo 99Photo 100Photo 101Photo 102Photo 103Photo 104Photo 105Photo 106Photo 107Photo 108Photo 109Photo 110Photo 111Photo 112Photo 113Photo 114Photo 115Photo 116Photo 117Photo 118Photo 119Photo 120Photo 121Photo 122Photo 123Photo 124Photo 125Photo 126Photo 127Photo 128Photo 129Photo 130Photo 131Photo 132

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 23-02-2015

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).