jardin-secrets.com

Épicéa pleureur de l'Oregon (Picea breweriana)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Épicéa pleureur de l'Oregon

En résumé
  • Port: élancé, conique
  • Hauteur: grande (15 à 30 m)
  • Feuillage: persistant
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: printemps / été
  • Couleur: vert, rouge
  • Rusticité: très rustique (-45°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: non

Genre: Picea
Espèce: breweriana
Famille: Pinacées
Origine: Amérique du nord

L'Épicéa pleureur de l'Oregon est un conifère au port élancé et conique, aux rameaux pendants et au feuillage persistant. D'une croissance lente, il mesure 15 à 30 m de haut voire plus.

Le saviez-vous ?

Le genre compte 30 à 40 espèces de conifères.
L'Épicéa pleureur de l'Oregon est l'une des espèces américaine les plus rares. Il est inscrit sur la liste rouge des espèces en voie de disparition.
Grâce à ses branches pendantes, il est particulièrement bien adapté aux régions à fort enneigement. C'est également un conifère très apprécié dans les parcs et les grands jardins.
En culture, il dépasse rarement 15 m de haut.

Culture et entretien de l'Épicéa pleureur de l'Oregon

La plantation s'effectue en automne.
Le sol de votre jardin doit surtout être bien drainé mais pas trop sec.
L'exposition doit être ensoleillée, à l'abri des vents violents qui peuvent provoquer son déracinement.
Il y a peu d'entretien à prévoir. L'Épicéa pleureur de l'Oregon est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -45°C.
Bassinez régulièrement les jeunes sujets.

Multiplication de l'Épicéa pleureur de l'Oregon

Floraison de l'Épicéa pleureur de l'Oregon

La floraison apparaît de la fin du printemps au début de l'été, selon le climat. Les fleurs femelles sont des petits cônes inclinés, verdâtre virant au rouge. Les fleurs mâles sont des chatons ovoïdes verts.
Les fruits sont des cônes étroits et longs.

Autres espèces de Picea présentes sur le site:

Photos de l'Épicéa pleureur de l'Oregon (Picea breweriana)

Source des images: Wikimédia

Produit correspondant

Par , publié sur jardin-secrets.com le 16-02-2018

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)

Ce site utilise des cookies