Eriosyce chilensis (Eriosyce chilensis)

Cactées et plantes grasses > Eriosyce chilensis

Eriosyce chilensis
En résumé
  • Port: cylindrique
  • Hauteur: petite (10 cm)
  • Exposition: très lumineuse
  • Emplacement: intérieur / extérieur
  • Arrosage: modéré
  • Floraison: été
  • Difficulté: facile

Genre: Eriosyce
Espèce: chilensis
Famille: Cactacées
Origine: Chili

Description de l'Eriosyce chilensis

L'Eriosyce chilensis est un petit cactus au port cylindrique, portant de nombreuses côtes et une multitude d'épines acérées devenant grises sous l'effet des U.V. D'une croissance moyenne, il mesure environ 10 cm de haut pour autant de diamètre.

Floraison de l'Eriosyce chilensis

La floraison apparaît en été, au sommet du cactus. Elle se compose de fleurs de tons variables selon l'âge du cactus. Elles sont portées par une tige courte.

Sol nécessaire à l'Eriosyce chilensis

Un terreau spécial cactées est idéal. Sinon, utilisez un mélange composé De 3/4 de terreau et d'1/4 de terre végétale.

Multiplication de l'Eriosyce chilensis

Exposition de l'Eriosyce chilensis

L'emplacement doit être très lumineux, toute l'année. Vous pouvez placer votre Eriosyce chilensis au jardin, si les températures le permettent, à une exposition ensoleillée ou mi-ombragée.
Il tolère très bien la chaleur. Il peut supporter des températures minimales de l'ordre de -8°C en hiver sur de courtes périodes, sans protection hivernale.

Entretien de l'Eriosyce chilensis

L'arrosage doit être modéré du printemps à l'automne. Arrosez-le une fois tous les 10 jours. En hiver, arrosez-le une fois par mois ou laissez-le au sec s'il est cultivé en pleine terre.

Nota: L'Eriosyce chilensis est une espèce menacée dans son milieu d'origine, principalement par les collectionneurs, l'urbanisation, la désertification et la construction de chemins. Il est inscrit sur la liste des 100 espèces les plus menacées au monde.

Autres espèces d'Eriosyce présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Le 11 septembre 2012, paraissait le rapport "Priceless or Worthless ?" ("Inestimable ou Dérisoire ?"), fruit d'une longue collaboration entre l'UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) et la Société zoologique de Londres. Ce rapport de la plus haute importance contient la liste des 100 espèces d'animaux, plantes et champignons les plus menacés dans le monde.

Certaines espèces sont dans une situation particulièrement dramatique, moins de 5 individus ayant pu être recensés au niveau mondial. C'est le cas par exemple du Magnolia wolfii, de l'Euphorbia tanaensis ou encore de la Rafetus swinhoei (Tortue à carapace molle).

D'autres, comme le Panthera tigris jacksoni (Tigre de Malaisie), l'Eriosyce chilensis ou l'Astrochelys yniphora (Tortue à soc) ne sont pas autant à l'agonie. Il n'en reste pas moins qu'avec seulement quelques centaines d'individus recensés, leur préservation constitue une urgence.

Photos de l'Eriosyce chilensis (Eriosyce chilensis)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 16-10-2017

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).