jardin-secrets.com

Gesse des prés (Lathyrus pratensis)

Plantes à massif > Gesse des prés

En résumé
  • Port: grimpant, rampant
  • Hauteur: moyenne (80 à 100 cm)
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: printemps / été
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: très rustique (-25°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Lathyrus
Espèce: pratensis
Famille: Fabacées
Origine: Europe

La Gesse des prés est une plante vivace grimpante ou rampante au feuillage caduc. D'une croissance rapide, elle mesure 80 cm à 1 m de haut.

Le saviez-vous ?

Le genre compte environ 150 espèces de plantes annuelles ou vivaces.
La Gesse des prés doit son nom latin, Lathyrus, au grec « lathyros » qui désigne une espèce de gesse. Son nom d'espèce, « pratensis », signifie « des prés ».
Elle se ressème spontanément très facilement. Par conséquent, elle peut devenir quelque peu envahissante et coloniser les endroits où elle se sent bien.

Culture et entretien de la Gesse des prés

La plantation s'effectue au printemps ou en automne.
La Gesse des prés tolère tous les types de sol, avec une préférence pour les sols humides ou frais et calcaires.
Son emplacement dans votre jardin doit être ensoleillé ou mi-ombragé.
Il y a peu d'entretien à prévoir. La Gesse des prés est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -25°C.
Supprimez les fleurs fanées pour favoriser la floraison et pour limiter les semis spontanées. Pincez les tiges pour obtenir une meilleure ramification.

Multiplication de la Gesse des prés

Floraison de la Gesse des prés

La floraison apparaît du printemps à l'été, selon le climat. Elle se compose de fleurs jaunes, réunies en grappes à l'aisselle des feuilles.
Les fruits sont des gousses contenant des graines.

Autres espèces de Lathyrus présentes sur le site:

Par-delà le jardinage

Si en théorie les Gesses sont des plantes comestibles, c'est à condition de ne pas en abuser...

Il faut surtout se méfier de leurs graines car elles contiennent de l'ODAP, une substance neurotoxique. De petites quantités sont a priori sans danger, a fortiori dans le cas de la Gesse des prés qui n'est pas l'espèce la plus dangereuse. En revanche, une consommation régulière peut conduire au lathyrisme, une intoxication très grave qui réduit la force des membres inférieurs, parfois jusqu'à la paralysie lorsque la consommation est importante.

Le lathyrisme était naguère un mal bien connu des espagnols, notamment sous Franco (1892-1975). Isolés et touchés par des épisodes de famine, les espagnols consommaient de grandes quantités d'almorta, nom donné là-bas à la farine de Gesse. Cette dernière fut d'ailleurs interdite en 1944 et n'a été réautorisée qu'en 2011, sous réserve que sa teneur en ODAP n'excède pas 0.15%.

Photos de la Gesse des prés (Lathyrus pratensis)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 05-10-2017

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)

Ce site utilise des cookies