Glaïeul triste (Gladiolus tristis)

Plantes à massif > Glaïeul triste

Glaïeul triste© natalie tapson
En résumé
  • Port: érigé
  • Hauteur: moyenne (45 à 70 cm)
  • Exposition: ensoleillée
  • Floraison: hiver / printemps
  • Couleur: jaune
  • Rusticité: peu rustique (-5°C)
  • Difficulté: moyenne
  • Fleur à bouquet: oui

Genre: Gladiolus
Espèce: tristis
Famille: Iridacées
Origine: Afrique du sud

Le Glaïeul triste est une plante vivace à corme au port élancé et au feuillage caduc. D'une croissance rapide, il mesure 45 à 70 cm de haut, voire plus selon les cultivars.

Le saviez-vous ?

Le genre compte 180 espèces de plantes vivaces à corme.
Le Glaïeul triste est une plante idéale en massif, en bordure ou en potée. Elle fait également une excellente fleur coupée qui tient au moins 15 jours en vase. Les fleurs dégagent leur parfum uniquement la nuit.
De nombreux hybrides et cultivars à floraison printanière sont issus de cette espèce.
Son nom latin, Gladiolus, vient du latin « gladius » qui signifie glaive. Cela fait référence à la forme de ses feuilles.

Culture et entretien du Glaïeul triste

La plantation s'effectue en fin d'été ou en automne. Enterrez le bulbe à environ 10 cm de profondeur, pointe vers le haut.
Le sol de votre jardin doit être profond, riche et bien drainé.
L'exposition doit être ensoleillée, à l'abri du vent pour protéger les hampes florales.
Il y a peu d'entretien à prévoir. Le Glaïeul triste est peu rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -5°C.
Arrosez-le régulièrement et supprimez les hampes florales fanées au fur et à mesure. Dans les régions aux hivers rudes, cultivez-le en potée afin de pouvoir protéger le bulbe du froid en hiver.

Multiplication du Glaïeul triste

  • Semis (environ 15 jours pour la levée)
  • Division des cormes en automne

Floraison du Glaïeul triste

La floraison apparaît à la fin de l'hiver ou au printemps, selon les conditions de culture. Elle se compose de fleurs jaunes en trompette nectarifères, réunies en épis. Ces fleurs sont parfumées la nuit.

© saplants

Autres espèces de Gladiolus présentes sur le site:

Photos du Glaïeul triste (Gladiolus tristis)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 15-06-2018

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookies savoir plus fermer