Boutique jardinage
Myrte, Myrtus communis

71.92€Afficher
Myrte panaché, Myrtus communis Variegata

71.96€Afficher
Myrte sur tige

87.92€Afficher

Tout savoir sur les Rosiers

Abri de jardin

Multiplication des végétaux

Connaître le sol de son jardin

Potager pour les nuls

Bien arroser son jardin

Purins de plantes

Tout savoir sur les serres

 

Myrte commun (Myrtus communis)

Arbres, arbres fruitiers et arbustes > Myrte commun

  1. Introduction
  2. Le saviez-vous ?
  3. Culture et entretien du Myrte commun
  4. Multiplication du Myrte commun
  5. Floraison du Myrte commun

Myrte commun

Infos jardinage

  • Port: buissonnant, étalé
  • Hauteur: moyenne (2 à 3 mètres)
  • Feuillage: persistant
  • Exposition: ensoleillée ou mi-ombragée
  • Floraison: été
  • Couleur: blanc
  • Rusticité: moyennement rustique (-10°C)
  • Difficulté: facile
  • Arbre fruitier: oui

Genre: Myrtus
Espèce: communis
Famille: Myrtacées
Origine: Bassin méditerranéen

Le Myrte commun est un arbuste au port buissonnant et étalé et au feuillage persistant. D'une croissance lente, il peut atteindre 2 à 3 mètres de haut.

Le saviez-vous ?

Le Myrte commun est une plante médicinale reconnue. De ses feuilles on extrait une huile essentielle appelée huile de Myrte rouge. Cette huile est conseillée en cas d'affections respiratoires (bronchites, toux...).

Culture et entretien du Myrte commun

La plantation s'effectue au printemps, en dehors des périodes de gel.
Le sol de votre jardin doit être sec et bien drainé. Le Myrte commun tolère les sols calcaires.
L'exposition doit être ensoleillée ou mi-ombragée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. Le myrte commun est moyennement rustique et tolère des températures hivernales jusqu'à -10°C.
Il tolère bien la sécheresse et les embruns par contre, il redoute fortement l'excès d'humidité. Veillez donc à ne pas trop l'arroser.
Une taille de mise en forme est possible en mai cependant, elle n'est pas obligatoire.

Multiplication du Myrte commun

Floraison du Myrte commun

La floraison apparaît en été. Elle se compose de petites fleurs blanches, solitaires et parfumées.
Apparaissent ensuite les baies comestibles, noir bleuté à maturité. Ces baies sont appréciées de certains oiseaux.

Myrte commun

Myrte commun

Autre espèce de Myrtus présente sur le site:

Photos du Myrte commun (Myrtus communis)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+20Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16Photo 17Photo 18Photo 19Photo 20Photo 21Photo 22Photo 23Photo 24Photo 25Photo 26Photo 27Photo 28

Wikimedia

Commentaires des internautes

Rédiger un commentaire (aucune inscription requise)

Publier mon commentaire

Bonjour, Mon arbuste (myrte corse) sèche et perd ses feuilles. Il a 10 ans et supportait bien jusque là le climat parisien. Que faire ? Une taille ? Merci !Doum | 06-05-2017 à 20:59:26 | Répondre

Bonjour,
Votre Myrte est-il cultivé en pot ou en pleine terre ?
La perte des feuilles est souvent due à un problème d'arrosage : soit trop, soit pas assez. Normalement, il résiste assez bien à la sécheresse, bien qu'il apprécie les arrosages (non copieux). Nous sommes actuellement en période de sécheresse dans la plupart des régions françaises depuis un certain temps et il se peut, malgré sa résistance, qu'il manque d'eau. Je pencherais donc plus pour ce problème de manque d'eau vu la météo actuelle.Admin | 08-05-2017 à 00:25:35 | Répondre

Bonjour,
j'en ai acheté un chez Truffaut, je l'ai mis dans un pot (hauteur : 30 cm et diamètre 25 cm) sur mon balcon. expo ouest.
La terre est sèche en surface chaque jour ou tous les 2 jours, je l'arrose en conséquence.
Va t-il survivre ?
merci
Léa | 24-06-2016 à 16:04:29 | Répondre

Bonjour,

Le plus important pour le Myrte commun est de ne pas trop l'arroser, il redoute l'excès d'eau mais supporte bien la sécheresse. Vérifiez que l'eau s'écoule bien sous le pot / qu'elle ne stagne pas au fond de ce dernier. Si vous avez disposé une soucoupe sous le pot, pensez à la vider.Admin | 28-06-2016 à 08:18:06 | Répondre

J'en ai 2 en pot, ils n'ont jamais fleuri et le bout des branches est comme brûlé et ils perdent leurs feuilles : ils sont exposés soleil et je les arrose modérément, alors supportent-ils vraiment la sécheresse ?ann | 06-11-2016 à 15:21:09 | Répondre

Bonjour Ann,

Oui, il supporte la sécheresse mais il ne faut pas oublier qu'en pot, son système racinaire n'est pas aussi développé qu'en pleine terre. Il ne peut donc pas puiser dans le sol l'eau qui s'y cache. Sans pour autant être excessif, en pot, il faudra l'arroser plus souvent qu'en pleine terre. Qu'est-ce que vous appelez "modérément" ? Quand la terre est complètement sèche ? Quand elle est sèche juste en surface ?
De plus, il faut veillez au bon drainage de la terre du pot. L'eau s'écoule bien sous ce dernier ?Admin | 10-11-2016 à 16:45:18 | Répondre

Sol calcaire conseillé ??? Absolument faux, le myrte dans la nature ne pousse que dans les sols cristallins dépourvus de calcaire (Maures, Esterel, Corse). Sur sol calcaire, elle dépérit.Ben | 29-03-2016 à 09:56:46 | Répondre

Bonjour,

En effet, c'est une mauvaise formulation de ma part, je corrige tout de suite. Sans que les sols calcaires soient particulièrement conseillés, le Myrte commun les tolère tout de même.
Merci à vous :)Admin | 29-03-2016 à 13:36:04 | Répondre

Ce site utilise des "cookies" que vous pouvez désactiver savoir plus fermer

On a essayé pour vous
Amaryllis Waxz - Bakker
Annonceur
Potager
  • Chou rouge
  • Chou de Milan
  • Courge musquée
Plantes à massif
  • Tagète de Lemmon
  • Pigamon à feuilles d'ancolie
  • Bacopa à grandes fleurs
Arbres, arbres fruitiers et arbustes
  • Lithodore à feuilles d'olivier
  • Pommier sauvage
  • Copalme de Formose
Rosiers
  • Rosier 'Paul Neyron'
  • Rosier 'Polka'
  • Rosier 'Golden Lodge'
Plantes carnivores
  • Droséra venusta
  • Droséra spatulata
  • Droséra scorpioides
Bonsaïs
  • Carmona
  • Troène de Chine
  • Arbre aux quarante écus
Plantes vertes et fleuries
  • Fougère couronne
  • Fruit miracle
  • Dormeuse 'Kerchoviana'
Cactées et plantes grasses
  • Matucana haynei
  • Mammillaria candida
  • Gymnocalycium horridispinum