jardin-secrets.com

Nombril de Vénus (Umbilicus rupestris)

Cactées et plantes grasses > Nombril de Vénus

En résumé
  • Port: rosette
  • Hauteur: moyenne (15 à 40 cm)
  • Exposition: lumineuse
  • Emplacement: intérieur / extérieur
  • Arrosage: modéré
  • Floraison: printemps / été
  • Difficulté: facile

Genre: Umbilicus
Espèce: rupestris
Famille: Crassulacées
Origine: Europe

Description du Nombril de Vénus

Le Nombril de Vénus est une plante succulente au port en rosette basale et aux tiges érigées. D'une croissance rapide, il mesure environ 15 à 40 cm de haut, voire plus.

Floraison du Nombril de Vénus

La floraison apparaît du printemps à l'été. Elle se compose de petites fleurs blanche ou roses, en forme de clochettes étroites, réunies en épis dressés.

Sol nécessaire au Nombril de Vénus

Un terreau spécial cactées est idéal. Sinon, utilisez un mélange composé de 3/4 de terreau et d'1/4 de terre végétale ou encore, une terre légère sans argile.

Multiplication du Nombril de Vénus

Exposition du Nombril de Vénus

L'emplacement doit être lumineux mais sans soleil direct. Vous pouvez le placer au jardin à la mi-ombre.
Le Nombril de Vénus supporte bien les températures standards de nos intérieurs mais il aura tout de même besoin d'une période de fraîcheur en hiver. Il peut supporter des températures minimales de l'ordre de -12°C sans protection.

Entretien du Nombril de Vénus

L'arrosage doit être régulier et modéré. En été, laissez bien sécher le substrat entre deux arrosages. En hiver, si vous l'exposez à des températures plus fraîches, il est inutile de l'arroser. Si vous le cultivez en pleine terre, aucun arrosage n'est nécessaire, tout au long de l'année.

Nota: Autrefois, ses feuilles étaient consommées en salade ou préparées dans du vinaigre, à la façon des cornichons. Elles sont riches en vitamine C, en sels minéraux et en mucilage.

Par-delà le jardinage

Les feuilles du Nombril de Vénus ont un aspect arrondi et pelté (quand le limbe est fixé au pétiole vers le milieu de sa face inférieure), aspect qui fait penser à un nombril, d'où bien sûr ses noms latin (Umbilicus) et vernaculaire.

Plutôt que nombril, on devrait d'ailleurs dire ombilic...

Ces deux synonymes sont issus du latin "umbilicus", ceci dit, alors que cette racine latine est évidente pour le mot ombilic, nombril est le résultat d'une étrange évolution. D'abord proche du latin, il se disait "umblil", vinrent ensuite "lonblil", "nomblil" et finalement "nombril".

Photos du Nombril de Vénus (Umbilicus rupestris)

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 02-11-2017

Commentaires des internautes

(aucune inscription requise)

Ce site utilise des cookies