jardin-secrets.com

Auxiliaires du jardinier : les oiseaux

Lorsque l'on parle d'oiseaux à un jardinier, le premier réflexe de ce dernier est de penser à leur voracité envers les fruits du verger et du potager. Pourtant, malgré l'image que le film d'Hitchcock a donné d'eux, les oiseaux sont loin d'être des ennemis pour nous.

Les espèces insectivores sont capables de consommer leur propre poids par jour en diverses larves et insectes. Même s'il leur arrive de picorer quelques fruits en cas de disette, ils restent d'une grande aide au jardin.
N'oublions pas non plus les oiseaux de proie qui se régaleront de rongeurs de toutes sortes.

Voici donc une liste non exhaustive des espèces observables sans difficulté dans les jardins français.

Accenteur mouchet

accenteur-mouchetkarsten

Ce petit oiseau vit dans les haies et les arbustes denses. Il est assez craintif et son nid est donc bien caché. En été, il se nourrit d'insectes et de larves qu'il trouve dans les taillis. En hiver, son régime se compose principalement de petites baies et de graines.

Buse variable

buse-variableserge ottaviani

Elle se nourrit principalement de petits mammifères type rongeur. Il lui arrive également de chasser des batraciens, des insectes, d'autres oiseaux, des levrauts... On la rencontre dans des zones boisées, prêts des champs ou des côtes rocheuses.

Chouettes et Hiboux

chouette-et-hibouxraoul feignoux

Chasseurs nocturnes, les Chouettes et les Hiboux sont de grands prédateurs de rongeurs (souris, mulots, campagnols, rats...). Il en existe de nombreuses espèces mais généralement, toutes vivent dans des zones boisées. (en photo, la Chouette effraie)

Gobemouche gris

gobemouche-grisv.gubina

Le Gobemouche gris est un excellent chasseur d'insectes volants qu'il happe en plein vol. Il se plaît à vivre dans la vigne-vierge mais on peut également l'observer dans les parcs, les clairières et les jardins.

Grive musicienne

grive-musiciennefrank vassen

La Grive musicienne se nourrit essentiellement de vers, d'escargots (dont elle casse la coquille sur une pierre), d'insectes, de larves et de fruits tombés au sol. Elle niche dans les arbustes et buissons dans les parcs, jardins, forêts et sous-bois.

Huppe fasciée

huppe-fascieeketa

La Huppe fasciée vit dans les haies vives, les bosquets et les vergers sur des grands arbres. Il lui arrive également d'investir les bâtiments abandonnés. Elle se nourrit surtout de larves, d'insectes, de vers et de limaces.

Mésange bleue

mesange-bleuejanek parn

La Mésange bleue est une championne infatigable de la chasse aux insectes et aux larves parasites. En cas de disette, elle passe aux fruits mûrs. On la trouve dans les bois et jardins composés de feuillus.

Mésange charbonnière

mesange-charbonnierepierre selim

Elle vit dans les bois, les jardins, les parcs, les vergers et près des habitations, dans le creux des arbres. Elle se nourrit essentiellement d'insectes, de chenilles et d'araignées. En hiver, elle complète son alimentation avec des graines et des fruits.

Pic vert

pic-vertohweh

Le Pic vert passe le plus clair de son temps à chasser les insectes xylophages dans les écorces. Il affectionne également les fourmilières. Son régime est complété par des baies et des graines. On le rencontre dans les vergers, en lisière de forêts ou dans les parcs et grands jardins.

Rouge-gorge

rouge-gorgefrancis c. franklin

Le Rouge-gorge consomme surtout des insectes, des larves et des vers mais il se nourrit également de graines, de fruits et de baies. On le rencontre aussi bien en ville qu'en campagne. Il fréquente les forêts, les parcs et les jardins.

Rougequeue à front blanc

rougequeue-a-front-blancmahdi abdelly

Le Rougequeue à front blanc vit dans les trous d'arbres feuillus. On peut aussi bien le rencontrer en campagnes que dans les villes. Il se nourrit d'insectes et de larves.

Rougequeue noir

rougequeue-noirel golli mohamed

Ce petit oiseau à la queue rouge niche dans les murs, les éboulis et autres cavités et crevasses. Il se nourrit principalement d'insectes et de larves. En fin d'été et en automne, il complète son régime avec des fruits et des baies.

Traquet pâtre

traquet-patrecharles j sharp

Le Traquet pâtre s'observe surtout dans l'ouest et dans le Midi. Il vit dans les haies vives et se nourrit essentiellement d'insectes, de larves et d'araignées.

Produits correspondants

Par , publié sur Jardin Secrets le 17-09-2016

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise)

Menu
Encyclopédie des plantes
Ce site utilise des cookiessavoir plus fermer