Pulmonaire officinale (Pulmonaria officinalis)

Plantes à massif > Pulmonaire officinale

Pulmonaire officinale
En résumé
  • Port: touffu, étalé
  • Hauteur: moyenne (15 à 50 cm)
  • Exposition: mi-ombragée ou ombragée
  • Floraison: printemps
  • Couleur: rose, bleu
  • Rusticité: très rustique (-20°C)
  • Difficulté: facile
  • Fleur à bouquet: non

Genre: Pulmonaria
Espèce: officinalis
Famille: Boraginacées
Origine: Europe

La Pulmonaire officinale est une plante vivace à souche rhizomateuse et au port touffu et étalé. D'une croissance moyenne, elle mesure 15 à 50 centimètres de haut.
Bien qu'étant une plante sauvage de sous-bois, elle est aujourd'hui souvent utilisée pour l'ornementation des massifs.

Le saviez-vous ?

La Pulmonaire officinale est une plante sauvage comestible. Les jeunes feuilles s'utilisent en salades et les feuilles plus âgées servent à aromatiser les soupes et les farces.
On peut également utiliser les fleurs comme décoration.
Jadis, elle était réputée comme remède contre la toux, la bronchite et d'autres affections respiratoires.

Culture et entretien de la Pulmonaire officinale

La plantation s'effectue en automne ou au printemps, en dehors des périodes de gel.
Le sol de votre jardin doit être riche, frais, humide et bien drainé.
L'exposition doit être mi-ombragée ou ombragée.
Il y a peu d'entretien à prévoir. La Pulmonaire officinale est très rustique et tolère des températures hivernales de l'ordre de -20°C.
Arrosez en cas de forte chaleur ou de sécheresse prolongée. Supprimez régulièrement les fleurs fanées pour stimuler la floraison.

Multiplication de la Pulmonaire officinale

Floraison de la Pulmonaire officinale

La floraison apparaît au printemps. Elle se compose de fleurs à 5 pétales roses puis bleues, réunies en bouquets terminaux.

Autres espèces de Pulmonaria présentes sur le site:

Photos de la Pulmonaire (Pulmonaria officinalis)

Photo 1Photo 2Photo 3Photo 4Photo 5Photo 6Photo 7Photo 8+38Photo 9Photo 10Photo 11Photo 12Photo 13Photo 14Photo 15Photo 16Photo 17Photo 18Photo 19Photo 20Photo 21Photo 22Photo 23Photo 24Photo 25Photo 26Photo 27Photo 28Photo 29Photo 30Photo 31Photo 32Photo 33Photo 34Photo 35Photo 36Photo 37Photo 38Photo 39Photo 40Photo 41Photo 42Photo 43Photo 44Photo 45Photo 46

Source des images: Wikimédia

Par , publié sur jardin-secrets.com le 12-12-2014

Commentaires des internautes

Cliquer ici pour publier un commentaire (aucune inscription requise).

Moi j'utilise les feuilles pour faire du purin. Les mêmes propriétés que la consoude !!!Deniou | 14-06-2016 à 11:27:39 | Répondre